Retour de Bretagne

Le week-end passé était plus long qu'à l'accoutumée, c'était la fête nationale en France. Nous en avons profité pour s'offrir une petite escapade dans une région que j'affectionne. Nous sommes allés faire les touristes en Ille-et-Vilaine.

Nous avons fait les sorties obligatoires à faire quand on est touriste. Nous avons visité le Mont Saint-Michel, Saint-Malo et Cancale.

/images/travel/2017/Mont.Saint.Michel.thumbnail.jpg /images/travel/2017/Cancale.thumbnail.jpg

Nous avons fait de longues balades pour prendre le temps de profiter du soleil, de la chaleur et des paysages. Pour ma part, c'était un voyage dans mes souvenirs. Certaines choses ont changées, d'autres ont l'air immuables.

Au détour d'une ballade, nous avons rencontrés plusieurs noyers avec de belles noix encore verte. Nous en avons cueilli quelques kilo pour faire du vin comme l'année passée et innover avec de la confiture. Malheureusement, nous sommes passé trop tard et les noix avaient commencé à faire leur coque. L'idée de la confiture est tombée à l'eau et il s'en est fallu de peu que celle du vin fasse de même. Lors de la réalisation de ce vin, j'ai du batailler pour venir à bout de la découpe des noix.

Ingrédients
  • 75 centilitres d'alcool de fruits
  • environ 6.5 litres de vin rouge
  • 1.5 kilogrammes de sucre
  • environ 70 noix vertes
  • 2 graines de cardamome
  • quelques morceaux de macis
  • 3 gousses de vanille fendues
  • 1 morceaux de bois bandé
  • 10 fèves de cacao écrasées
/images/food/2017/07/Walnut.Wine.Ingredients.thumbnail.jpg

Il me restait pas mal de vin, j'en ai profité pour remplir mon vinaigrier. Malgré ça, il en reste encore qu'il va falloir utiliser.

Rendez-vous dans quelques mois pour voir ce que donne ce vin 2017.

Note pour 2018, cueillir les noix beaucoup plus tôt pour pouvoir les travailler plus facilement et surtout pour pouvoir faire de la confiture.