Origami

Batman, sa voiture et plus

Ça faisait plusieurs années que je n'avais pas plié autant et en continu. Je viens de me refaire deux semaines chargées en origami. Et cela sans olympiade ni rencontre à Bruxelles.

Le catalyseur de cette série de pliage a été un modèle presque aussi vieux que moi. Il s'agit du Millenium Falcon de Shu Sugamata. C'est un modèle simple qui mérite mieux que du papier métallisé. C'est ce que j'ai utilisé pour le plier et c'est la raison pour laquelle il n'y aura pas de photos.

Ce premier pli m'a donné le goût de continuer et de me replonger dans les challenges de pliage organisés sur le forum francophone d'origami. J'ai donc plié les deux modèles proposés ce mois ci, à savoir, le Neko Bookmark de Jo Nakashima et la Bodleian box de Mélisande*.

/images/origami/2018/01/January.Folding.Challenge.thumbnail.jpg

Rien de bien compliqué, mais réussir à sortir quelque chose est toujours gratifiant.

Ensuite j'ai attaqué sur des modèles un peu plus compliqués pour me faire vraiment plaisir. J'ai enchainé sur le Brontosaurus de Shunsuke Inoue qui est un modèle assez simple avec un résultat vraiment bluffant. Il mérite beaucoup mieux que du papier d'origami car celui-ci ne peut pas être modelé et le modèle final s'en ressent.

/images/origami/2018/01/Brontosaurus.thumbnail.jpg

J'ai ensuite plié le Mario Mushroom de Mike Luo et Batarang de Jeremy Shafer. Des modèles simples mais le papier que j'ai utilisé ne méritait pas de photo. Ils ont quand même trouvé preneur :)

Pour finir, j'ai plié deux modèles dont j'aime particulièrement le rendu, la Vintage Car de Akira Kawamura et Batman de Ángel Morollón Guallar. J'ai plié la voiture deux fois car la première version était pliée dans du papier métallisé. Celui-ci ne rendait absolument pas justice au modèle. Je l'ai donc replié dans un papier Tant encollé avec du papier de soie pour faire le changement de couleur. Batman est plié dans un reste de papier que j'avais préparé pour les olympiades. Je trouve que le rendu est parfait.

/images/origami/2018/01/Batman.And.The.Wrong.Car.thumbnail.jpg

Ma résolution de plier plus cette année a l'air de tenir bon pour l'instant. Le mieux est que je n'ai pas besoin de me forcer, j'ai vraiment envie de plier. J'avais délaissé l'origami depuis vraiment trop longtemps et je me rends compte que je tire une grosse satisfaction à réaliser tous ces modèles.

À suivre !

Un peu de travail de papier pour cette nouvelle année

Ça faisait longtemps que je n'avais pas autant plié que durant ces deux dernières semaines. Il faut dire que j'ai eu une semaine de congés et une séance en groupe à Bruxelles. Forcément, ça aide un peu.

J'ai enfin plié un modèle qui me tenait à cœur. C'est un modèle un peu ancien car il date déjà de la décennie précédente. L'artiste produit des modèles assez éclectiques que j'affectionne particulièrement. C'est la sauterelle de Brian Chan. Je l'ai pliée dans un papier de soie simple que j'ai traité au méthyl-cellulose.

J'ai également plié un marque-page pour madame. Elle saura à tout moment où recommencer sa lecture. J'ai utilisé un reste de papier peau d'éléphant sur lequel j'ai plié des hydrangées.

J'ai, à ma grande surprise, plié du modulaire. C'est une boîte facile et agréable à plier.

/images/origami/2018/01/Xmas.Folding.thumbnail.jpg

Ensuite, j'ai plié lors de la rencontre de Bruxelles. J'ai enseigné un modèle découvert récemment, un joli orignal tout simple. J'ai également plié un cheval avec une séquence de pliage surprenante, une fractale en 3D et une corrugation également en 3D. J'ai travaillé fort sur la fractale pour réussir à sortir la deuxième itération, mais après de nombreux échecs, j'ai quand même réussi à sortir quelque chose de correct.

/images/origami/2018/01/Brussels.Folding.thumbnail.jpg

J'espère continuer sur ma lancée pour cette année et réussir à compléter plusieurs projets, dont certains sont en latence depuis beaucoup trop longtemps.

Fin de la compétition, on fait quoi maintenant ?

Hier, la compétition d'origami à laquelle je participe chaque année s'est terminée. C'est la première édition qui commence par une épreuve de sélection, certainement pour décourager les personnes qui ne s'inscrive que pour obtenir le livret de diagrammes.

J'ai mis du temps avant de m'inscrire pour cette édition car je ne savais pas si j'allais pouvoir y consacrer assez de temps. Les modèles dévoilés avant la fin des inscriptions m'ont convaincu de m'enregistrer. De tous ces modèles, je n'en ai fait aucun pour l'instant. Il faudra que je les fasse plus tard.

Je suis assez content de moi car j'ai été sélectionné et j'ai pu participer à la seconde partie. Je n'ai malheureusement pas pu passer assez de temps pour pouvoir plier la totalité des modèles.

Voici ce que j'ai plié pour la qualification :

  • Clematis sibirica de Dzmitry Lysiuk
/images/origami/2017/12/Flower1.thumbnail.jpg /images/origami/2017/12/Flower2.thumbnail.jpg /images/origami/2017/12/Flower3.thumbnail.jpg
  • Cat de Andrey Ermakov
/images/origami/2017/12/Cat1.thumbnail.jpg /images/origami/2017/12/Cat2.thumbnail.jpg /images/origami/2017/12/Cat3.thumbnail.jpg
  • Flower in a Heart de Andrey Lukyanov
/images/origami/2017/12/Heart1.thumbnail.jpg /images/origami/2017/12/Heart2.thumbnail.jpg /images/origami/2017/12/Heart3.thumbnail.jpg

Voici ce que j'ai plié pour la seconde partie :

  • Butterfly de Do Anh Tu
/images/origami/2017/12/Butterfly1.thumbnail.jpg /images/origami/2017/12/Butterfly2.thumbnail.jpg /images/origami/2017/12/Butterfly3.thumbnail.jpg
  • Housemaid de Chen Xiao
/images/origami/2017/12/Housemaid1.thumbnail.jpg /images/origami/2017/12/Housemaid2.thumbnail.jpg /images/origami/2017/12/Housemaid3.thumbnail.jpg
  • Ariadne's Crown de Natalia Romanenko
/images/origami/2017/12/AriadnesCrown1.thumbnail.jpg /images/origami/2017/12/AriadnesCrown2.thumbnail.jpg /images/origami/2017/12/AriadnesCrown3.thumbnail.jpg
  • Knot tess de Fu Wei
/images/origami/2017/12/KnotTess1.thumbnail.jpg /images/origami/2017/12/KnotTess2.thumbnail.jpg /images/origami/2017/12/KnotTess3.thumbnail.jpg
  • Fragile hearts de Michal Kosmulski
/images/origami/2017/12/FragileHearts1.thumbnail.jpg /images/origami/2017/12/FragileHearts2.thumbnail.jpg /images/origami/2017/12/FragileHearts3.thumbnail.jpg
  • Summer Sunshine de Ryoichi Takagi
/images/origami/2017/12/SummerSunshine1.thumbnail.jpg /images/origami/2017/12/SummerSunshine2.thumbnail.jpg /images/origami/2017/12/SummerSunshine3.thumbnail.jpg

Je me suis particulièrement bien amusé avec les 3 derniers modèles présentés. Il faut dire que j'aime particulièrement ce domaine de l'origami. Je trouve que ça a un coté méditatif de plier des grilles et de leur donner forme.

J'ai bien aimé plier la femme de ménage. Surtout que j'ai particulièrement bien réussi le papier grace aux conseils éclairés de feu Luc.

Il y a quelques modèles qui me tentaient mais que je n'ai pas pris le temps de plier. Je vais essayer de garder ma motivation intacte pour plier un peu plus que ce que je ne faisais. Mais ce n'est pas toujours évident de concilier tout ce que j'aime faire ;)

Mon premier diagramme

Il y a quelques temps. j'avais fait du "pixel art" en origami.

Pour rappel, c'est un modèle que j'avais créé il y a quelques années. Je m'étais dit à l'époque que ce serait bien de créer un diagramme. Je l'avais promis à la communauté francophone, mais je n'avais jamais pris le temps de le faire.

Après de trop nombreuses années à repousser ce projet, j'ai enfin pris le taureau par les cornes et j'ai sorti mon crayon virtuel.

Pour dessiner ce diagramme, j'ai utilisé Inkscape.

Malgré l'utilisation que j'en ai fait lors de la réalisation des pochoirs, je restais un grand débutant. J'ai essayé plein de choses avec peu de succès, mais avec de la persévérance, j'ai réussi à obtenir quelque chose dont je suis fier. Heureusement, j'ai eu de l'aide pour la relecture et pour l'utilisation du logiciel. Je pense que j'aurais mis encore plus de temps pour finir ce projet.

Après 7 ans d'attente, voici le résulat.

/images/origami/2017/04/Pixel.Unit.png

Le diagramme est fait pour du A4 par défaut, mais il reste très lisible en A5. Téléchargez-le, utilisez-le et envoyez-moi des photos de vos réalisations. Ça me fera plaisir de les afficher ici.

J'ai appris plein de choses en faisant ce diagramme, principalement sur l'utilisation du logiciel. J'ai également appris l'existence et la signification des mots « proximal » et « distal ».

On apprend tous les jours.

Viser les étoiles

Cette année, ma meilleure amie a eu un garçon. Comme à l'accoutumée, je lui ai envoyé un mobile. Je me suis un peu raté dans mon organisation car il est né en juillet et elle ne l'a reçu que cette semaine.

Je suis content du résultat général ainsi que de tout ce que j'ai du mettre en oeuvre pour la réalisation.

La première étape était de déterminer quel modèle j'allais utiliser. Après de nombreux essais, je me suis décidé à plier un modèle très simple, une fusée issue de la base de la bombe à eau. Le modèle étant très simple, il fallait trouver un papier pour le mettre en valeur. J'ai donc utilisé du papier métallisé dont un avec des motifs.

Ce modèle ne présente pas de possibilités d'accroche comme certains autres modèles, il a donc fallu en percer la pointe pour y introduire le fil. Le papier étant très fragile, j'avais pris la précaution de mettre un morceau de papier adhésif de masquage au point de faiblesse. J'ai également entrepris de renforcer l'intérieur par des pyramides en carton sur lesquelles, le fil viendrait s'accrocher.

La seconde étape était la construction du support. Pour cela pas de surprises car j'ai utilisé la même technique que celui fabriqué précédemment. Cependant, j'ai fait de nombreux progrès dans l'utilisation des outils car la fabrication et la finition étaient vraiment meilleures qu'auparavant.

La dernière étape était le montage de tous les éléments. Voici le résultat obtenu :

../images/origami/2016/11/Shoot.At.The.Stars.Full.thumbnail.jpg ../images/origami/2016/11/Shoot.At.The.Stars.Close.Up.thumbnail.jpg

Comme ce joli mobile devait voyager par la poste au dessus de l'atlantique, je lui ai fabriqué une protection en carton. J'ai construit deux treillis que j'ai supperposés dans la boîte de transport. L'un d'eux contenait des encoches pour contenir le mobile.

C'était la première fois que je travaillais le carton mais certainement pas la dernière. Voici le mobile dans son cocon, prêt à prendre son envol :

../images/origami/2016/11/Shoot.At.The.Stars.Packed.thumbnail.jpg

Cadeau de naissance

Depuis plusieurs années maintenant, j'offre un mobile en origami comme cadeau de naissance à mes proches. La naissance du fils d'un ami de longue date a été l'occasion de m'y remettre. J'ai eu beaucoup de temps pour mener mon projet à bien, mais comme souvent, je l'ai fait à la dernière minute.

J'avais envie d'aller un peu plus loin que les fois précédentes en incluant un peu de travail de bois. C'est vraiment basique, mais j'ai pu toucher un peu à ça et me rendre compte que mes outils ne sont pas appropriés.

J'étais parti sur un modèle de bateau mais le diagramme que je voulais utiliser est vraiment illisible. Depuis, j'en ai récupéré une version plus lisible que j'espère utiliser dans un futur mobile. Je me suis donc tourné vers un modèle de poisson de Peter Engel que j'ai trouvé dans le livre « Origami From AngelFish To Zen » [1].

../images/book/From.Angelfish.To.Zen.thumbnail.jpg

J'ai plié 8 poissons dans 4 couleurs différentes. Chaque poisson est accroché avec un fil de coton à un cadre octogonal selon une spirale. En fait, les poissons sont accrochés par paire, le fil les réunissant passant au centre d'un anneau de bois [2].

../images/origami/2016/06/Hanging.Mobile.thumbnail.jpg

Je suis assez satisfait du rendu et des techniques utilisées. L'utilisation de l'anneau est très intéressante pour le recyclage de mes bagues. L'utilisation du fil de coton donne un très bel aspect. Cependant, j'ai encore beaucoup de progrès à faire pour travailler le bois.

Je vais en faire un autre prochainement. Je vais pouvoir améliorer ma technique et trouver d'autres solutions.

[1] ISBN-13 : 978-0486281384
[2] Je parlerai prochainement de sa réalisation