J'ai trouvé le mobile

Il y a eut une nouvelle naissance dans mon entourage. Et comme je le mentionnais déjà il y a quelques années, j'ai confectionné un nouveau mobile.

Je voulais profiter de ce projet pour expérimenter de nouvelles choses. Je suis resté dans le connu pour les sujets suspendus, mais c'est dans la suspension que j'ai testé de nouvelles choses.

Commençons par les sujets. J'ai utilisé huit grues traditionnelles. C'est un modèle simple et élégant. Il est possible de le plier correctement dans à peu près tous les types de papier , ce qui laisse de nombreuses possibilité de personnalisation. Son point d'équilibre est très facilement identifiable, ce qui est un atout non négligeable lorsque l'on réalise un mobile.

Maintenant, abordons la suspension. Ma première idée fut de faire l'anneau de suspension, non plus en bois comme lors de mes expériences précédentes, mais en papier mâché. J'ai donc fait un anneau avec un fil de métal que j'ai recouvert tant bien que mal de papier journal imbibé de colle. Le résultat était décevant car il n'avait ni la rigidité ni la régularité attendues. Ma seconde idée fut de faire l'anneau toujours en papier mâché mais cette fois ci sans fil de métal. J'ai donc empilé mes morceaux de journal imbibés en forme de cercle pour pouvoir le découper proprement une fois séché. Mais le résultat fut à la hauteur de ma première idée, décevant. Ma troisième idée fut d'utiliser un anneau en métal utilisé dans la réalisation d'abat-jour. Ce fut la bonne !

../images/origami/2018/08/Hanging.Mobile.thumbnail.jpg

Je me suis bien amusé lors de cette réalisation. J'ai fait pas mal d'erreurs, appris pas mal de choses, pour au final avoir quelque chose d'assez satisfaisant. Il y a une autre naissance qui se profile, je vais pouvoir capitaliser mon expérience pour faire encore mieux.

J'ai offert ça au papa hier. Il avait l'air très content, ce qui est le principal !