Articles sur recette (anciens articles, page 1)

À la recherche du brownie

Depuis longtemps maintenant, je teste des recettes de brownies pour trouver celles qui me plaisent le plus. J'en avais une qui tra√ģnait depuis trop longtemps dans ma liste de recette en attente. Je l'ai enfin sortie aujourd'hui.

La recette est vraiment tr√®s simple √† mettre en Ňďuvre et tr√®s rapide √† faire. Cette recette est √† base de cacao et non pas de chocolat. De ce fait, la quantit√© de beurre et de sucre est impressionnante mais n√©cessaire car le cacao ne contient ni mati√®re grasse ni sucre.

La cuisson est un peu longue car effectuée à base température. Dans mon cas, j'ai laissé le brownie dans le four pour plus de 30 minutes.

/images/food/2017/06/Cocoa.Brownie.thumbnail.jpg

Je suis très content du résultat. La surface est cassante comme il faut et l'intérieur est vraiment très moelleux.

C'est une belle réussite et je conseille vraiment cette recette.

J'ai utilisé cette recette donc je fait une traduction libre ci-dessous.

Ingrédients
  • 140 grammes de beurre non sal√©
  • 250 grammes de sucre brun
  • 65 grammes de cacao non sucr√©
  • ¬ľ cuill√®re √† caf√© de fleur de sel
  • ¬Ĺ cuill√®re √† caf√© d'extrait de vanille
  • 2 gros Ňďufs froids
  • 65 grammes de farine blanche
Marche à suivre
  1. Faire pr√©chauffer le four √† 325¬įF/163¬įC.
  2. Mettre le beurre, le sucre, le cacao et la fleur de sel au bain-marie.
  3. Quand le beurre est fondu, mélanger jusqu'à obtenir une texture granuleuse.
  4. Quand le mélange est tiède, ajouter l'extrait de vanille.
  5. Ajouter les Ňďufs un par un jusqu'√† l'obtention d'une texture lisse.
  6. Ajouter la farine et mélanger délicatement jusqu'à ce qu'elle soit complètement incorporée à l'appareil.
  7. Verser dans un moule chemisé.
  8. Enfourner pour au moins 20 minutes.

Le plus dur maintenant va être de résister à la tentation de tout manger d'un coup :)

Un congé bien occupé

Jeudi, c'était férié. J'avais prévu d'aller faire un tour aux rencontres de mai à Blois, du coup j'avais pris congé vendredi. Mais les impératifs financiers ont eu raison de mes projets et je suis resté à la maison. Cependant, je ne suis pas resté 4 jours à ne rien faire. Je ne sais pas faire ça :) .

J'ai donc commencé par sortir de mes cartons un vieux projet informatique qui trainait. J'avais fait quelques tests de faisabilité avant et il ne restait plus qu'à faire le projet au complet. Ça m'a bien occupé car certains ajustements m'ont pris plus de temps que prévu. Mais j'en suis satisfait car j'ai pu rayer une entrée dans ma liste.

Ensuite, un matin, je me suis levé avec une envie irrésistible de faire un pot de crème glacée. J'ai fait une crème glacée au café selon la recette de base de Ben&Jerry. J'avais emprunté leur livre [1] de recette il y a quelques années à la bibliothèque de Montréal et j'avoue m'en servir régulièrement.

Ingrédients pour la base
  • 2 Ňďufs
  • ¬ĺ de tasse de sucre
  • 2 tasses de cr√®me
  • 1 tasse de lait
Ingrédients pour la crème glacée
  • 1 recette de base
  • 1 cuill√®re √† caf√© d'extrait de caf√©
  • 7 grammes de caf√© lyophilis√©
Marche à suivre
  1. Battre les Ňďufs jusqu'√† ce qu'ils soient l√©gers et gonfl√©s.
  2. Ajouter le sucre et continuer à mélanger.
  3. Ajouter la crème et le lait et continuer à mélanger.
  4. Une fois la base terminée, ajouter l'extrait de café et le café lyophilisé.
  5. Mélanger jusqu'à ce que le café lyophilisé soit complètement dissous.
  6. Mettre au congélateur et battre le mélange régulièrement.

La glace est tr√®s bonne. Le go√Ľt est assez prononc√© sans pour autant √™tre √©cŇďurant. Je suis tr√®s satisfait du r√©sultat.

/images/food/2017/05/Coffee.Ice.Cream.thumbnail.jpg

J'ai √©galement fait des petits pains festifs √† apporter au barbecue d'une amie. J'avais une recette qui trainait depuis quelques temps dans ma liste de pains √† tester. Je me suis donc lanc√© dans la confection de nŇďuds √† l'ail selon une recette [2] de EZ DOH dont je fais une traduction libre ci-apr√®s.

Ingr√©dients pour la p√Ęte
  • ¬ĺ de tasse + 2 cuill√®res √† soupe d'eau chaude
  • 2 cuill√®res √† soupe d'huile d'olive
  • ¬Ĺ cuill√®re √† caf√© de sel
  • ¬Ĺ cuill√®re √† soupe de sucre
  • 1 cuill√®re √† soupe de levure fra√ģche
  • 2¬ĺ de tasses de farine blanche
Ingrédients pour la garniture
  • 1 cuill√®re √† soupe d'huile d'olive
  • 1 cuill√®re √† soupe de beurre fondu
  • 2 gousses d'ail √©minc√©es finement
  • 2 cuill√®res √† soupe de persil h√Ęch√© finement
Marche à suivre
  1. M√©langer les ingr√©dients de la p√Ęte et p√©trir.
  2. Laisser reposer la p√Ęte √† couvert pendant 1h30.
  3. Diviser la p√Ęte en 15 √† 20 p√Ętons.
  4. Les rouler en cylindres d'environ 13cm puis les nouer.
  5. Laisser reposer les nŇďuds √† couvert pendant 30min.
  6. Enfourner √† 400¬įF/205¬įC pour 12 √† 15 minutes, les nŇďuds doivent √™tre l√©g√®rement color√©s.
  7. Mélanger les ingrédients de la garniture.
  8. √Ä la sortie du four, badigeonner les nŇďuds de la garniture.

Le résultat est vraiment intéressant et je me garde cette recette sous le coude. D'ailleur, je suis convaincu que c'est un succès car ils sont tous partis rapidement. Voici une photo pour vous en convaincre :)

/images/food/2017/05/Garlic.Knots.thumbnail.jpg
[1] ISBN-13: 978-0894803123
[2] http://blog.ezdoh.com/2013/10/ive-been-making-same-old-garlic-rolls.html

Savon à barbe

Depuis que j'ai commencé à faire mon propre savon, je pense à faire mon savon à barbe.

Après avoir lu plusieurs recettes sur internet, je me suis lancé. Voici la recette que j'ai faite :

  • 250 grammes d'huile d'olive
  • 100 grammes d'huile de ricin
  • 100 grammes d'huile de coco
  • 50 grammes d'huile d'amande douce
  • 165 grammes d'eau
  • 70,1 grammes de soude (NaOH)
  • 8 grammes de bentonite
  • 5 grammes d'huile essentielle de carotte
/images/diy/2017/04/Shaving.Soap.thumbnail.jpg

Le plus long dans tout ça a été de récupérer les ingrédients et le matériel.

Je suis content de m'être jeté à l'eau pour faire cette recette, mais j'ai des points à améliorer pour la réalisation de mes savons. Je pense que je mélange trop longtemps mes huiles avec la soude avant de verser dans les moules. De ce fait, le savon est déjà trop solide pour être versé correctement dans les moules. Par contre, j'arrive à estimer correctement mes temps de chauffe et de refroidissement avant de mélanger les différentes préparations.

Il ne me reste plus qu'à attendre la fin de la saponification pour voir ce que ça donne !

Il est temps de se laver

Je commence à venir à court de savons utilisables. Il fallait donc refaire une séance de saponification.

J'avais envie d'utiliser des produits que j'avais à la maison. Je voulais faire un savon cacao-bigarade en pensant avoir le nécessaire mais je n'avais plus d'huile essentielle de bigarade. Je me suis donc rabattu sur de l'huile essentielle d'arbre à thé.

J'ai concocté ma "petite" recette pour ne pas manquer de savon trop rapidement. À moins que j'en offre et qu'il ne me reste rien.

  • 504 grammes d'huile de coco
  • 498 grammes de gras de boeuf
  • 998 grammes d'huile d'olive
  • 660 grammes d'eau
  • 287,8 grammes de soude (NaOH)
  • 30 grammes de cacao non sucr√©
  • 15 grammes d'huile esssentielle d'arbre √† th√©
/images/diy/2017/02/Cocoa.Tea.Trea.Soap.Before.thumbnail.jpg

La texture était vraiment amusante, on aurait dit une crème dessert. Cependant, il faut faire attention à ne pas lécher la cuillère, sinon la sanction sera immédiate !

/images/diy/2017/02/Cocoa.Tea.Trea.Soap.Resting.thumbnail.jpg

Après une journée de repos, j'ai tout démoulé (avec difficulté) et j'ai tout débité en rondelles. Les morceaux ne sont pas d'égales grosseurs car je ne me suis encore rien bricolé pour ça. Ça viendra j'espère !

/images/diy/2017/02/Cocoa.Tea.Trea.Soap.After.Batch.thumbnail.jpg /images/diy/2017/02/Cocoa.Tea.Trea.Soap.After.Close.Up.thumbnail.jpg

Je suis content du r√©sultat visuel. J'ai l'impression de mieux jauger la texture de la pr√©paration avant la "trace". √áa doit √™tre le m√©tier qui rentre. Pour le test, il faut attendre un mois pour attendre que la r√©action chimique soit compl√®te et ne pas risquer une br√Ľlure.

Cadeau facile à faire soi-même

Ceux qui me connaissent savent que je pr√©f√®re offrir des cadeaux faits maison plut√īt que quelque chose que j'aurais achet√©. Pour remercier mon fournisseur de pots de confiture, je lui ai pr√©par√© un pot de tartinate de caramel au beurre sal√©.

La liste des ingrédients est assez courte :

  • 100 grammes de sucre cristallis√©
  • 10 centilitres de cr√®me fraiche
  • 35 grammes de beurre

Il suffit "juste" de cuire le sucre pour en faire un caramel puis ajouter le beurre et la crème. J'ai écrit le mot "juste" entre guillemets car il faut apprendre à être patient avec le sucre. Il ne faut pas le brusquer sinon il n'entrera jamais en phase caramel. La seule chose à faire, c'est de justement ne rien faire :)

Comme je voulais un petit supplément pour ma consommation personnelle, j'ai multiplié la recette par 2.5. C'était aussi pour utiliser la totalité de mon pot de crème d'un coup.

Je peux vous dire que c'est très bon. Tellement bon que j'ai presque fini le pot supplémentaire. J'ai quand même réussi à prendre une photo avant qu'il n'en reste rien.

/images/food/2017/01/Caramel.Spread.thumbnail.jpg

Le temps passe trop vite

Il y a bien longtemps que je n'ai rien posté ici. Cela ne veut pas dire que je n'ai rien fait. Bien au contraire ! Je n'ai juste pas pris le temps de documenter ce que j'avais fait. Il faudra que j'arrive à être plus régulier dans mes écrits.

Je vais commencer par l'origami.

Il y a quelques temps (mai 2010), j'avais créé une unité de pixel. Je l'avais utilisée pour la réalisation d'un échiquier. Depuis, j'avais une idée qui me trottait dans la tête, l'utiliser dans un autre contexte.

Le problème est que ce projet nécessite la réalisation de 288 morceaux puis de les assembler. Comme je ne suis pas un grand amoureux de l'origami modulaire, il a fallu un catalyseur pour démarrer. La dernière convention de Lyon m'y a franchement aidé.

Le pliage et l'assemblage m'ont occupés pendant une trentaine d'heures étalées sur quelques semaines. La partie la plus pénible reste quand même le découpage de tous les morceaux. Je n'aime pas découper le papier ! C'est pour cela que je le plie :)

Trèves de bavardages, voici ce fameux projet. De face et de dos.

/images/origami/2017/01/Mario.Pixel.Art.Back.thumbnail.jpg /images/origami/2017/01/Mario.Pixel.Art.Front.thumbnail.jpg

Je suis très satisfait du résultat, malgré les couleurs qui ne sont pas fidèles à l'original.

J'ai également fait du savon en utilisant ma propre recette :

  • 251 grammes d'huile de coco
  • 241 grammes de gras de boeuf
  • 510 grammes d'huile d'olive
  • 330,66 grammes d'eau
  • 141,12 grammes de soude (NaOH)
  • 10 grammes d'huiles essentielles de g√©ranium rosat
  • 15 grammes d'argile verte

Je ne détaille pas le processus de saponification car il y a une myriade de site le faisant mieux que je ne le ferais. Par contre, je vais détailler la partie du moulage.

Au début, je pensais faire des moules en bois. Ça demande des compétences que je n'ai pas (encore) et d'acheter du bois. Ensuite, je me suis dit que je pourrais probablement faire la même chose en carton. C'est plus facile à travailler, c'est moins cher (entendre par là que c'est gratuit) et j'ai déjà tous les outils pour le travailler. Finalement, j'ai opté pour la ré-utilisation d'emballages de chips (style Pringles). Je les récupère au bureau auprès de mes collègues.

√áa marche vraiment bien ! Le seul probl√®me que j'ai rencontr√© vient de la taille de l'ouverture des tubes cartonn√©es. Il va falloir que je trouve un moyen pour canaliser la p√Ęte √† savon pour ne pas en verser √† c√īt√©.

Et mes savons dans tout ça. Les voila !

/images/diy/2017/01/Geranium.Soap.thumbnail.jpg

J'aime vraiment le résultat que j'ai obtenu. Le savon laisse la peau vraiment douce et fait une très belle mousse. Cependant, il s'use assez vite.

Et bien sur, j'ai fait de la cuisine.

J'ai eu accès à des écorces d'agrumes (citron & orange) non-traitées. Je les ai confites puis j'en ai fait des orangettes et des citronettes.

/images/food/2017/01/Orangettes.thumbnail.jpg

C'était un succès, les écorces étaient fondantes à souhait. Dommage que ça n'ai pas duré la semaine, je n'ai pas réussi à résister et j'ai tout mangé.

J'ai aussi fait un magret de canard séché au poivre et à la moutarde jaune ainsi qu'un kouglof, mais je n'en ai pas fait de photos.

Cuisine d'automne

La semaine pass√©e, j'ai eu envie de profiter des fruits d'automne et de tester de nouvelles choses. Je suis donc all√© faire un tour au march√© et j'en ai ramen√© des coings et des chata√ģgnes. Ce ne sont pas des fruits tr√®s populaires car je n'ai pu trouver qu'un seul √©tal en proposant.

Après mon succès de transformation de pommes (voir ici), j'ai décidé de retenter l'expérience avec des coings. J'ai suivi exactement la même procédure et le résultat est à la hauteur de mes espérances.

Je m'y suis repris à deux fois pour la gelée car elle était trop liquide. Après refroidissement, je l'ai donc recuite pour obtenir une meilleure consistance. La cuisson du sucre est toujours une étape délicate. S'il n'est pas assez cuit, la gelée n'a pas de tenue. S'il est trop cuit, on passe de l'état de gelée à l'état de caramel.

Ensuite, il me restait √† m'occuper des chata√ģgnes.

J'avais trouvé une recette de crème de marrons qu'il fallait que j'essaye, et c'est donc ce que j'ai fait. Je l'ai trouvé à la page 46 du catalogue Tompress 2016.

Ingrédients :
  • 1 kg de chata√ģgnes
  • 20 cL d'eau
  • 1 kg de sucre
  • 1 gousse de vanille
Marche à suivre :
  1. Inciser les chata√ģgnes.
  2. Les mettre dans une casserole d'eau froide et les faire bouillir 2 à 3 minutes.
  3. Les éplucher.
  4. Les faire cuire dans ¬ĹL d'eau jusqu'√† ce qu'elles soient tendre.
  5. Les passer dans l'épépineuse.
  6. Mélanger le sucre, l'eau et la vanille.
  7. Faire bouillir le m√©lange jusqu'√† 115/120¬įC.
  8. R√©duire le feu et ajouter la pur√©e de chata√ģgnes.
  9. Laisser monter en température sans cesser de remuer.
  10. Mettre en pots.

Toutes ces étapes prennent du temps, mais le résultat en vaut vraiment la peine. Je pense en refaire, mais pas trop souvent car c'est addictif.

Voici un aperçu du résultat de cet après-midi de cuisine :

/images/food/2016/11/Quince.Jelly.Quince.Paste.And.Chestnut.Puree.thumbnail.jpg

Vin de noix

C'est un vin à faire lorsque les noix sont vertes et prêtes pour ce genre d'expérience. Normalement, la période de cueillette s'étend environ du 21 juin au 14 juillet. Cette année, le début de l'été s'annonçait comme un automne pluvieux, ce qui a du retarder la maturation des fruits. Ce qui est parfait pour moi qui n'aie pu mettre la main sur des noix vertes qu'assez tardivement.

Comme √† mon habitude, je me suis renseign√© pour trouver une recette qui me convienne. Je n'ai rien trouv√© qui me satisfasse compl√®tement, j'ai donc improvis√© ma propre recette sur la base des recettes gl√Ęn√©es.

Ingrédients
  • au moins 40 noix
  • 5L de vin rouge
  • 1kg de sucre roux
  • 0,5L d'eau de vie
  • 2 gousses de vanille
  • 1 gros b√Ęton de cannelle
  • quelques morceaux de macis
/images/food/2016/07/Walnut.Wine.Before.Preparation.thumbnail.jpg

Il suffit de couper les noix en quatre et de mélanger tous les ingrédients. Le plus long reste à faire car il faut laisser reposer au moins 45 jours avant de filtrer et de mettre en bouteille.

Voila le resultat avant la période de maturation. Il ne reste plus qu'à trouver de quoi filtrer, embouteiller et bouchonner. Et le plus dur, attendre !

/images/food/2016/07/Walnut.Wine.Ready.For.Maceration.thumbnail.jpg

Rendez-vous dans quelques semaines pour voir la tête que ça a.

Une après-midi aux fourneaux

Aujourd'hui, j'avais besoin de pain pour faire des sandwiches. Donc hier, je me suis mis aux fourneaux pour faire des pains individuels. J'ai cédé à la pression sociale et fait une fournée de faluches. Comme la recette de base ne permet que d'obtenir 4 pains de taille moyenne, j'ai décidé de doubler les proportions.

Voici la recette pour 4 faluches que j'ai utilisée :

Ingrédients
  • 300 grammes de farine tout usage
  • ¬Ĺ cuill√®re √† caf√© de sel
  • 12 grammes de levure
  • 100 grammes d'eau
  • 80 grammes de lait
Marche à suivre
  1. Délayer la levure dans l'eau.
  2. Ajouter les autres ingrédients.
  3. P√©trir jusqu'√† ce que la p√Ęte soit souple et √©lastique.
  4. Laisser lever la p√Ęte pendant 90 minutes.
  5. P√©trir √† nouveau la p√Ęte.
  6. Diviser la p√Ęte en 4.
  7. Façonner les pains en forme de galette épaisse.
  8. Laisser lever la p√Ęte pendant 1 heure.
  9. Pr√©chauffer le four √† 180¬įC.
  10. Faire cuire 12 à 15 minutes en veillant à ce que les pains restent blancs.

Le résultat était très bon. Mais je n'ai pas vraiment de mérite car j'ai déjà fait cette recette de nombreuse fois.

/images/food/2016/01/Faluche.1.thumbnail.jpg /images/food/2016/01/Faluche.2.thumbnail.jpg

Mais comme j'avais envie de faire plus que ces quelques pains, je me suis lanc√© dans la conception d'un challah. J'ai encore pris cette recette dans le livre ¬ę Pains de tradition ¬Ľ de Marguerite Rousseau [1]. Comme vous devez vous en douter maintenant, c'est mon livre de pain pr√©f√©r√©.

/images/food/2016/01/Challah.1.thumbnail.jpg /images/food/2016/01/Challah.2.thumbnail.jpg

Je ne suis pas √† mon coup d'essai non plus avec ce pain. Mais il y a de la place pour de l'am√©lioration. Avec la p√Ęte collante, j'ai trouv√© que la mise en forme est assez compliqu√©e. Je pense que je n'ai pas assez travaill√© la p√Ęte car les brins se sont soud√©s compl√®tement, ce qui n'est pas le cas dans le livre.

À retravailler !

[1] ISBN-13 : 978-2702887370

Pain à la canelle et au sucre à démonter entre amis

Lors du dernier go√Ľter avec ma fille, je voulais lui faire manger quelque chose que nous avions fait ensemble. Je voulais lui faire partager mon amour du pain et lui permettre de mettre la main √† la p√Ęte. Au propre comme au figur√©. Je voulais aussi qu'elle y prenne du plaisir, alors nous avons partag√© les t√Ęches. Elle s'est occup√©e de rassembler les ingr√©dients, de les peser et de les verser dans le bol. Je me suis occup√© du p√©trissage et de la d√©coupe. Et nous avons fait la garniture ensemble.

J'avais dans ma liste de pain √† tester, une recette de pain √©prouv√©e. Elle est facile √† faire et elle plait en g√©n√©ral √† tout le monde. Et une fois de plus, elle a rencontr√© son public car toute la famille l'a aim√©e. C'est un pain qui √† la particularit√© de pouvoir √™tre tranch√© √† la main car il est compos√© de couches de p√Ęte intercall√©es avec du beurre et du sucre. Son seul probl√®me est de dispara√ģtre en peu de temps.

/images/food/2016/01/Cinnamon.Sugar.Pull.Apart.Bread.1.thumbnail.jpg /images/food/2016/01/Cinnamon.Sugar.Pull.Apart.Bread.2.thumbnail.jpg

J'ai trouv√© cette recette sur le site de ¬ę Joy the baker ¬Ľ. J'en ai fait une traduction libre ci-dessous. Vous trouverez sur son site les photos d√©crivant la plus part des √©tapes.

À vous de jouer maintenant :)

Ingr√©dients pour la p√Ęte
  • 3 tasses de farine blanche T45
  • ¬ľ de tasse de sucre (j'utilise du sucre brun de canne)
  • 4 cuill√®res √† caf√© de levure
  • ¬Ĺ cuill√®re √† caf√© de sel
  • 57 grammes de beurre mou (je pr√©f√®re le beurre demi-sel)
  • ‚Öď de tasse de lait entier (√ßa fonctionne aussi avec du lait de soja)
  • ¬ľ de tasse d'eau √† temp√©rature ambiante
  • 2 gros Ňďufs √† temp√©rature ambiante
  • 1 cuill√®re √† caf√© d'extrait de vanille
Ingrédients pour la garniture
  • 1 tasse de sucre (j'utilise du sucre brun de canne)
  • 2 cuill√®res √† caf√© de canelle moulue
  • ¬Ĺ cuill√®re √† caf√© de noix de muscade fraichement moulue
  • 57 grammes de beurre brun (je pr√©f√®re le beurre demi-sel)
Marche à suivre
  1. Faire fondre le beurre dans le lait. Enlever du feu dès que le beurre est fondu.
  2. Ajouter l'eau et l'extrait de vanille.
  3. Casser les Ňďufs et les battre en omelette.
  4. M√©langer l'ensemble des ingr√©dients de la p√Ęte et la p√©trir.
  5. Laisser lever la p√Ęte pendant 1 heure dans un endroit chaud et √† l'abri des courants d'air.
  6. Pendant ce temps, mélanger le sucre, la canelle et la noix de muscade. Réserver.
  7. Abaisser la p√Ęte pour en faire un rectangle de 30x50 cm.
  8. Badigeonner compl√®tement la p√Ęte avec le beurre brun.
  9. Saupoudrer compl√®tement le m√©lange de sucre, de canelle et de noix de muscade sur la p√Ęte.
  10. Couper la p√Ęte en 6 bandes de largeur √©gales. Les empiler.
  11. Couper les bandes en 6 rectangles de même taille. Les empiler.
  12. Mettre l'ensemble dans un moule à cake beurré et fariné (ou recouvert de papier sulfurisé).
  13. Laisser lever la p√Ęte pendant 30 √† 45 minutes.
  14. Pr√©chauffer le four √† 180¬įC.
  15. Faire cuire 30 à 35 minutes.
  16. Démouler après une vingtaine de minutes.