Aller au contenu principal

Articles sur misc

Quelques expériences

Pamplemousse suspendu dans une jarre d'alcool

Pour commencer l'année tranquillement, il n'y a rien de mieux que de faire quelques petites expériences. Attention, il n'y aura rien de bien extravagant ici car il s'agit surtout d'adaptation de recettes.

√áa fait plusieurs ann√©es que je r√©alise r√©guli√®rement de l'orange qui pleure ainsi que d'autres d√©clinaisons √† base d'agrumes. J'ai d√©j√† essay√© avec des oranges, des mandarines, des citrons, des limes [1] et des bergamotes. Certaines de ces exp√©rimentations ont √©t√© plus heureuses que d'autres mais √† chaque fois j'ai pu faire le plaisir de ma belle-m√®re. D'ailleurs, pendant les f√™tes de fin d'ann√©e, elle m'a fait remarquer que cela faisait longtemps que je n'en avais pas fait. J'ai pris cette remarque comme une invitation √† tester de nouvelles choses. J'ai donc remplac√© l'orange par un pamplemousse et le nŇďud de la ficelle par un filet [2]. Il ne reste plus qu'√† patienter deux mois avant de pouvoir go√Ľter √† √ßa.

On va rester en cuisine pour l'expérimentation suivante. Il y a quelques mois, j'ai découvert une recette très simple de crème dessert et depuis j'en fait au moins deux fois par mois. J'ai déjà essayé de remplacer le cacao par une poudre de caroube mais ça n'a pas été une réussite au niveau des saveurs obtenues. De ce fait, j'étais un peu réticent à remplacer à nouveau le cacao par autre chose mais je me suis lancé en utilisant, cette fois, de la chicorée soluble [3]. J'en ferais à nouveau en concervant le même dosage car ce fut une réussite tant au niveau des saveurs que de la texture qui est restée inchangée.

Pour la dernière expérimentation, on reste avec une recette mais on va sortir de la cuisine. La semaine passée, je suis allé acheter un baume à lèvres comme je le fais depuis toujours et je me suis rendu compte [4] que pour mes quelques grammes de baume, j'en avais au moins autant d'emballage. C'est à ce moment là que je me suis dit qu'il fallait que j'arrête cette aberration, que je me documente sur la réalisation d'une version maison et que j'en fasse moi-même. Après avoir trouvé quelques recettes qui m'ont servies de base pour créer ma propre mixture, je me suis mis en quête des ingrédients manquants et je me suis lancé. La réalisation est extrèmement simple car il suffit de faire fondre tous les éléments solides avant d'y ajouter les éléments liquides, ce qui prend une dizaines de minutes. Voici les quantités utilisées :

  • 10 grammes de beurre de karit√©

  • 10 grammes d'huile de coco

  • 3 grammes de cire d'abeille

  • 4 gouttes d'huile de vitamine E

  • 6 gouttes d'huile essentielle de menthe poivr√©e

Les mois passés n'ont pas été très propices à l'avancement de mes projets mais j'espère que cela changera pour ceux qui arrivent. Surtout que j'ai certaines échéances qui ne peuvent pas être repoussées.

F**k you, Google!

Google ! Laisse-moi faire ce que je veux !

J'essaye de me connecter à mon adresse de messagerie professionnelle et parce que tu as décidé que tu ne connaissais pas ma machine, tu me demandes de saisir un numéro de validation. Je sais très bien que tu connais ma machine, car je me suis connecté hier. Je sais très bien que la seule chose qui t'intéresse c'est de collecter mon numéro de téléphone pour pouvoir me traquer encore un peu plus. N'essaye pas de me convaincre que c'est pour la sécurité de mon compte car je sais très bien que ta priorité n'est pas la sécurité mais la collecte d'information.

Je n'ai pas vraiment besoin de me connecter à ma messagerie aujourd'hui, alors j'attendrai lundi. Je ne te donnerai pas mon numéro de téléphone car tu connais déjà trop de choses. J'avais quelques favoris dans Youtube, ils disparaitront dès lundi.

Heureusement que cet accès n'est pas critique pour moi.

Imagine que je sois obligé de devoir accéder à ma messagerie sans possibilité de recevoir un code de confirmation, je fais comment ? Imagine que je partage un compte avec ma femme mais que c'est elle qui a le téléphone, je fais comment ? N'imagine pas que ce soit des scénarios improbables. Le premier m'est arrivé aux douanes américaines il y a quelques années. Le second correspond à ma situation actuelle.

Le pire, c'est que tu n'es pas le seul à agir de cette façon !

F**K YOU, GOOGLE!

Mots d'enfant

Comme je l'ai d√©crit dans un message pr√©c√©dent, j'ai offert une tente √† ma fille pour No√ęl. Sous le sapin, il y avait deux paquets. Le premier n'√©tait pas emball√© et contenait l'ensemble des montants. Le second √©tait emball√© et contenait la toile.

Une fois le paquet déballé, je lui demande si elle sait ce que c'est car elle n'avait pas l'air enchantée. Voici sa réponse :

Ce sont des draps !

‚ÄĒM, 9¬Ĺ ans

Tous les enfants r√®vent d'avoir des draps pour No√ęl :)

Je l'ai aid√© √† d√©plier ses ¬ę draps ¬Ľ afin qu'elle comprenne. Une fois fait, elle avait l'air beaucoup plus emball√©e.

Malaise

Après cinq semaines passées au Canada, le retour en France est dur.

Le plus insupportable est la pr√©sence polici√®re omnipr√©sente. Personnellement, je ne me sens pas du tout en s√©curit√©, car qui surveille la police ? Surtout quand on voit ce qu'il se passe en ce moment au plus haut de l'√Čtat.

Mais la propagande fonctionne r√©ellement. Celle qui distille la peur pour pouvoir contr√īler facilement les populations. Un stratag√®me rod√© que beaucoup de "puissants" utilisent pour arriver √† leurs fins. √Ä tel point qu'hier dans l'enceinte de l'a√©roport dans laquelle circulaient des militaires lourdement arm√©s, une m√®re disait √† sa fille :

Tu vois ma chérie, ce sont des gens très très gentils. Ils nous protègent des méchants.

Pour moi, cela repr√©sente la banalisation du terrorisme d'√Čtat et le m√©pris de la population.

On ne m'y verra plus

Ce dimanche, j'étais avec ma fille. Nous avons passé une bonne partie de la journée ensemble. C'était vraiment un bon moment malgré la déception de notre expérience au restaurant.

Ce qui suit n'engage que moi et ne reflète que mon expérience.

Donc nous sommes allés au restaurant Le Pékin à La Madeleine. Les commentaires du lien précédent ne reflètent absolument pas ce que j'ai vécu. C'est à se demander si je suis tombé sur un mauvais jour ou s'il faut se méfier des avis sur internet [1].

J'ai trouvé le repas extrèmement banal et surtout très gras. Tellement gras que les menus étaient recouverts d'un pellicule huileuse. Les plats, supposément épicés, étaient fades. Le service était très long et peu efficace. Heureusement que le propriétaire est sympatique.

Je ne retournerais donc pas dans ce restaurant. Il y a d'autres endroits plus intéressants à essayer. Il faut dire qu'après avoir essayé le Kambai, c'est dur d'être à la hauteur. Dommage que ce soit si loin !

Mots d'enfant

J'avais déjà vu de nombreux messages sur internet relatant de nombreux mots d'enfant. J'avais l'impression que c'était un peu faux, peut-être un peu planifié ou préparé. Et puis j'ai changé d'avis.

On dit que la vérité sort de la bouche des enfants, c'est parce qu'ils n'ont pas de filtre comme pourrait avoir un adulte. Et je pense que c'est vrai depuis que j'ai entendu les mots de ma fille. Ceux qu'elle a prononcée il y a quelques semaines.

Avant de débuter dans ma nouvelle entreprise, je lui ai annoncé que j'allais travailler et que de ce fait, je ne pourrais plus la voir le mercredi. Je lui ai dit que j'allais travailler pour avoir de l'argent pour m'occuper d'elle.

Voici ce qu'elle m'a répondu :

Mais papa, tu n'as pas besoin d'argent pour t'occuper de moi ! Il suffit que tu me fasses des c√Ęlins !

‚ÄĒM, 6¬Ĺ ans

C'est vraiment mignon et surtout, ça m'a beaucoup touché.