Aller au contenu principal

3 ans plus tard !

Mousse au chocolat noir et sa crème au Baileys et Mascarpone

Lors de mon passage √† Boston pour No√ęl 2019, ma sŇďur avait invit√© un couple d'amis. Ils avaient √©t√© mandat√© d'apporter un dessert. Ils nous ont r√©gal√©s d'une mousse au chocolat noir onctueuse, riche et tr√®s savoureuse. Pour ne rien gacher, elle √©tait accompagn√©e d'une cr√®me au Baileys et au Mascarpone.

Apr√®s avoir fait honneur au plat en me resservant deux fois, je me suis mis en qu√™te de la recette. Je dis ¬ę qu√™te ¬Ľ mais je n'ai eu qu'√† la demander pour recevoir, quelques heures plus tard, un lien vers la recette originale.

Cette semaine, je me suis enfin lanc√© car j'avais de la cr√®me qui arrivait √† expiration. J'aurais pu l'utiliser d'une autre mani√®re mais √ßa faisait d√©j√† trop de fois que je reportais l'exp√©rience. C'est vraiment tr√®s bon, c'est aussi tr√®s riche. Il ne faut pas que √ßa devienne une habitude pour ne pas avoir √† rafra√ģchir ma garde-robe.

Cette recette demande de battre longuement les Ňďufs et le sucre. √áa a donn√© une texture √† laquelle je ne m'attendais pas. C'√©tait int√©ressant et je pense que je vais essayer de r√©utiliser cette technique lors de la r√©alisation de mes cr√®mes glac√©es. On verra ce que √ßa donne et si √ßa change quelque chose au r√©sultat final. √Ä suivre !

Saveur d'été

Lutenica

Il y a quelques années, j'ai découvert sur Netflix une recette d'Europe de l'Est qui avait l'air vraiment très bonne. Je ne soupçonnais pas l'existence du Lutenica avant de regarder The chef's line [1]. Après avoir essayé une recette trouvée sur un site qui a maintenant disparu, je suis conquis. Ça change vraiment de la ratatouille même si les ingrédients sont presque identiques.

Je n'ai aucune id√©e de la mani√®re de d√©guster √ßa alors j'ai improvis√©. Nous avons vers√© cette sauce √©paisse sur des p√Ętes, r√Ęp√© un peu de jaune d'Ňďuf s√©ch√© et saupoudr√© un peu de poivre avant de nous r√©galer.

Avant de perdre définitivement cette recette, voici une copie de sauvegarde :

Ingrédients

  • 3 poivrons rouges

  • 1 aubergine

  • 1 oignon √©minc√© finement

  • 6 tomates coup√©es grossi√®rement

  • 1 cuill√®re √† soupe de sucre complet

  • 1 cuill√®re √† caf√© de sel

  • huile d'olive

Marche à suivre

  1. Pr√©chauffer le four √† 200¬įC.

  2. Déposer les poivrons et les aubergines sur une plaque recouverte de papier cuisson. Cuire pendant 30 à 40 minutes sous le grill du four en les retournant à mi-cuisson jusqu'à ce que les poivrons soient flétris et grillés avec la peau noircie.

  3. Quand ils sont prêts, les sortir du four et enrouler un torchon autour des légumes le plus hermétiquement possible et laisser les refroidir jusqu'à ce qu'ils soient facilement manipulables avec les mains.

  4. Enlever la peau des poivrons et aubergines. √Čp√©piner les poivrons et r√©server.

  5. Dans un fait-tout, faire revenir l'oignon dans un bon filet d'huile d'olive pendant 10 minutes ou jusqu'à ce qu'il soit bien doré.

  6. Ajouter les tomates au fait-tout et mixer à l'aide d'un mixeur plongeant (ou d'un blender). Mixer jusqu'à obtenir un mélange bien lisse.

  7. Cuire à découvert sur feu moyen-doux pendant 20 à 30 minutes jusqu'à ce que la sauce soit bien épaisse.

  8. Ajouter les poivrons et les aubergines. Mixer avec le mixeur plongeant jusqu'à obtenir une sauce bien lisse. Laisser mijoter à couvert pendant 20 minutes.

  9. Ajouter le sucre, le sel et une cuillère à soupe d'huile d'olive. Laisser mijoter pendant encore 15 à 20 minutes. Plus on laisse mijoter, meilleur c'est.

Tu sais ce qu'il te dit le cassis ?

Sorbet au cassis

Pour ceux qui ont vécu dans les années 80, cette réplique d'une publicité de la pie qui chante va leur rappeler des souvenirs. Pour les autres, il reste les archives de l'INA pour comprendre la référence.

Maintenant que la nostalgie a embarqué, il faut que je mette un peu de contexte à ce qui suit. Dans les années 80, justement, la famille allait passer ses vacances dans le sud de la France chez nos grand-parents. Nous allions régulièrement visiter notre oncle et tante qui habitaient non loin. Nous passions la journée à manger, à jouer dans le jardin de l'immense maison et à nager à la plage de l'autre coté de la rue.

Lors d'une de nos visites, notre tante nous avait r√©gal√© d'un sorbet au cassis du glacier local. C'√©tait le meilleur sorbet que j'ai mang√© et son souvenir est rest√© grav√© dans ma m√©moire depuis. J'ai √©voqu√© ce souvenir avec ma sŇďur r√©cemment et elle m'a confi√© qu'elle aussi a √©t√© marqu√©e par ce go√Ľt.

J'ai profité de sa dernière visite pour en faire ma propre version. Je voulais suivre cette recette, mais elle n'a servi que de base. Je n'avais pas de citron ni de cassis frais car j'avais déjà congelé la récolte de l'année. Le cassis congelé contenait déjà du sucre, j'ai donc changé la proportion et changé la méthode de cuisson. Finalement, cette nouvelle recette a donné un très bon résultat. Je vais donc la noter ici pour ne pas l'oublier.

Ingrédients

  • 500 grammes de cassis congel√©s avec du sucre

  • 100 grammes de sucre

  • 200 grammes d'eau bouillante

  • 1 cuill√®re √† soupe de jus de lime

Marche à suivre

  1. Mettre le cassis, le sucre et l'eau bouillante dans une casserole.

  2. Faire bouillir le tout pendant 3 minutes en remuant constamment.

  3. Passer le mélange au mixer.

  4. Laisser refroidir le mélange complètement.

  5. Ajouter le jus de lime et mélanger.

  6. Tamiser le mélange pour enlever la pulpe restante et les pépins.

  7. Brasser ce mélange avec la sorbetière jusqu'à l'obtention de la consistence désirée (environ 25 minutes).

  8. Laisser reposer quelques heures au congélateur avant dégustation.

Après l'attente réglementaire, nous avons dégusté ça en famille. Ça a été un grand succès ! Je vais donc conserver cette recette dans mes archives pour la refaire lors des prochaines récoltes.

Un go√Ľt d'Angleterre

Biscuits digestive

Sans activité depuis plus de 2 mois, je pense que la poussière s'est accumulée. Il est grand temps d'y remédier, mais avec un nouvelle maison, les choses à faire ne manquent pas et laissent peu de temps aux projets personnels. Nous avons fait la céramique de la cuisine, débarassé le sous-sol, créé un jardin et bien d'autres choses encore. Cela nous a bien occupé et ce n'est pas encore terminé. J'espère malgré tout que j'arriverai à trouver un peu de temps pour avancer sur ma liste de projets.

Quand j'√©tais enfant, nous avions r√©guli√®rement des biscuits digestive √† la maison. Probablement un go√Ľt acquis par ma maman pendant ses s√©jours en Angleterre. J'ai toujours aim√© ces biscuits, que ce soit les natures ou ceux recouverts de chocolat.

Quand j'ai trouv√© la recette en regardant l'√©mission ¬ę The Great Canadian Baking Show ¬Ľ et en particulier l'√©pisode 2 de la saison 2. Durant le d√©fi technique, les participants ont du en cuire 18 en ayant une recette incompl√®te. Heureusement pour moi, je ne suis pas dans les m√™mes conditions de r√©alisation et j'ai eu acc√®s √† la recette compl√®te. J'ai regard√© cette √©pisode l'ann√©e pass√©e mais la nouvelle saison m'a donn√© envie de replonger dessus.

J'ai donc fait une première recette complète mais comme je n'avais pas de chocolat au lait, j'ai utilisé du chocolat noir. La réalisation des biscuits n'a pas posé de problème mais l'application du chocolat n'a pas été vraiment réussie. Ça faisait bien longtemps que je n'avais pas tempéré de chocolat et ça s'est vu. En refroidissant, mes biscuits se sont parés de stries blanches.

J'ai √©t√© l√©g√®rement d√©√ßu par cela et aussi par le go√Ľt trop prononc√© du chocolat. Je me suis donc lanc√© dans la r√©alisation d'une recette sans chocolat.

Cette fourn√©e a √©t√© bien plus r√©ussie et je suis vraiment content du r√©sultat. Je me suis r√©gal√© et je compte bien en refaire. Pour mes prochaines fourn√©es, il va falloir que j'utilise un chocolat avec un go√Ľt moins prononc√©. Et surtout, que j'am√©liore mon temp√©rage.

Idée étrange

Il y a quelques mois voire quelques années, j'ai eu une idée étrange. J'ai imaginé faire une crème glacée avec une saveur inattendue. Encore plus inattendue que celles que j'avais faite il y a quelques années. Je la qualifierai même d'idée débile.

Mais pour savoir si la saveur est bonne ou pas, si la texture est belle ou pas, il fallait absolument que je poursuive cette idée débile jusqu'au bout. Ça permet de lever le doute et l'ajouter dans ma liste de chose à refaire ou de l'oublier à tout jamais.

J'ai d√©cid√© de faire la cr√®me glac√©e aux Cheetos‚ĄĘ. Oui, vous avez bien lu, je n'ai pas fait d'erreur.

Comme c'√©tait un test avec un r√©sultat qui √©tait tr√®s incertain, j'ai fait une toute petite portion. √áa permet de ne pas g√Ęcher trop d'ingr√©dients si c'est immangeable. Avec le recul, c'√©tait une bonne d√©cision car j'ai vers√© la grosse majorit√© au compost.

Ce n'√©tait pas mauvais, mais ce n'√©tait pas bon non plus. La texture √©tait franchement bizarre et le go√Ľt de Cheetos‚ĄĘ √©tait tr√®s prononc√©. C'est clair que je n'en referai pas mais au moins maintenant je sais √† quoi m'attendre.

C'√©tait P√Ęques

Sac √† Ňďufs r√©versible

Il y a quelques jours, c'√©tait P√Ęques. Je n'ai aucun int√©r√™t li√© au caract√®re religieux de la f√™te [1] mais j'appr√©cie la tradition des Ňďufs. Cette ann√©e, cette f√™te co√Įncidait avec l'anniversaire de mon beau-fr√®re. Une fois n'est pas cout√Ľme, mais nous nous sommes vu √† ce moment l√†. Je ne pensais pas forc√©ment lui offrir quelque chose mais quand j'ai vu ce sac √† Ňďufs, je me suis dit que l'occasion √©tait trop belle pour la laisser passer. Il pourra maintenant visiter son poulailler avec √©l√©gance.

J'ai trouv√© le concept du sac de poignet int√©ressant mais ne sachant absolument pas comment m'y prendre, j'ai commenc√© par chercher des explications int√©ressantes. J'ai trouv√© cette vid√©o qui explique en pas-√†-pas les diff√©rentes √©tapes du processus de fabrication, depuis la cr√©ation du patron jusqu'au produit final. Comme ce mod√®le ne comprend pas de poches pour contenir les Ňďufs, j'ai r√©fl√©chi sur la meilleure mani√®re de remplir cette fonction. Je me suis assez vite orient√© vers des poches en plis qui permettent de pouvoir contenir diff√©rentes tailles d'Ňďufs en pouvant se stocker √† plat une fois vid√©es.

Je suis vraiment content de ce que j'ai fait car le résultat est vraiment propre. Et ce, malgré les quelques écueils que j'ai rencontré. Ceux-ci ont été une source d'apprentissage non négligeable. Il faudra que je m'en souvienne dans le futur pour que ce soit vraiment bénéfique.

Voici les points clés dont je dois me souvenir :

  1. Pour faire des plis r√©guliers, il faut utiliser un guide plut√īt que de se fier √† une mesure. Les erreurs de mesure s'accumulent et les plis sont de plus en plus distants.

  2. Pour pouvoir retourner le sac à travers une petite ouverture, il vaut mieux avoir le moins de matériau possible. Le retournement est facilité si les poches sont ajoutées après le retournement.

  3. Pour terminer proprement, il faut utiliser un point invisible ou ¬ę ladder stitch ¬Ľ en anglais.

  4. Pour pouvoir coudre de nombreuses épaisseurs, il faut que la bobine soit montée à l'endroit. Avec peu d'épaisseurs, ça ne pose pas vraiment de problèmes mais quand le nombre augmente, le risque de casser le fil augmente également.

Et une nouvelle recette de crème glacée !

Crème glacée aux bananes flambées au rhum et aux raisins secs

Nous avions des bananes qui approchaient leur fin de vie à la maison. Habituellement, nous faisons du pain à la banane pour nos petits-déjeuners. Mais cette fois, j'ai eu envie de faire quelque chose de différent.

J'avais d√©j√† fait la recette de cr√®me glac√©e √† la banane d√©crite dans le livre ¬ę Ben & Jerry's Homemade Ice Cream & Dessert Book ¬Ľ [1] mais je voulais quelque chose d'un peu diff√©rent. J'ai donc opt√© pour flamber les bananes avant de les incorporer au m√©lange. En parlant de √ßa avec madame, elle m'a conseill√©e d'ajouter des raisins secs pour rappeler la cr√®me glac√©e rhum-raisin qui est une de mes saveurs pr√©f√©r√©es. Ce fut une excellente suggestion ! Je me suis vraiment r√©gal√© avec ce m√©lange de saveurs, je pense que √ßa fait parti de mes essais les plus r√©ussis. √Ä refaire assur√©ment !

Comme à mon habitude, je laisse la recette ici pour pouvoir m'y référer dans le futur :

Ingrédients

  • 75 grammes de raisins de Corinthe

  • 1 noix de beurre

  • 6 centilitres de rhum

  • 3 bananes tr√®s mures (environ 350 grammes)

  • 2 tasses de cr√®me

  • 1 tasse de lait

  • 2 Ňďufs

  • ¬ĺ tasse de sucre

Marche à suivre

  1. La veille, faire macérer les raisins dans 2 centilitres de rhum en remuant régulièrement.

  2. Le jour même, faire fondre le beurre dans une poêle en fonte.

  3. Faire cuire les bananes entières dans le beurre en prennant soin de les tourner régulièrement.

  4. Une fois que la surface des bananes a changé de couleur, saupoudrer les avec une cuillère à soupe de sucre.

  5. Verser le reste de rhum sur les bananes puis faire flamber.

  6. Laisser refroidir puis passer au pied mélangeur. [2]

  7. Dans un bol, verser les Ňďufs et les battre jusqu'√† ce qu'ils forment une mousse.

  8. Ajouter le sucre restant aux Ňďufs et continuer √† battre pour faire blanchir le m√©lange.

  9. Ajouter la cr√®me et le lait au m√©lange d'Ňďuf et de sucre et m√©langer.

  10. Brasser ce mélange avec la sorbetière jusqu'à l'obtention de la consistence désirée (environ 25 minutes).

  11. Ajouter les bananes et les raisins environ 5 minutes avant la fin du brassage.

  12. Laisser reposer quelques heures au congélateur avant dégustation.

Passe-partout

Porte-clés

Ce message n'a de rapport ni avec la série québécoise éponyme ni avec le fameux personnage d'un célèbre jeu télévisé.

Lorsque j'ai planifié la réalisation des laisses, j'en ai profité pour inclure la réalisation d'un porte-clé pour remplacer la vieille lanière que j'utilisais. Ça m'a permis de ne pas payer plusieurs fois les frais de port surtout qu'il y avait certains éléments qui sont venus pas des voies détournées. Le fournisseur de quincaillerie situé en Allemagne, ne faisant pas de livraison hors Europe, a envoyé la commande chez ma maman. Comme celle-ci est venue de ce coté de l'Atlantique pour le temps des fêtes, j'ai profité de sa valise pour récupérer mon matériel.

Comme pour les laisses, j'ai trouv√© les instructions sur YouTube. Les explications fournies sont tr√®s claires et le pas-√†-pas tr√®s facile √† suivre. Je n'ai pas eu de vrai difficult√© lors de la r√©alisation, mais il a fallu que je retravaille le nŇďud d√©coratif car je m'√©tais l√©g√®rement tromp√©. Je pense que mon niveau s'am√©liore car j'ai pu r√©ordonner mes brins sans devoir tout d√©faire.

Après plusieurs jours d'utilisation, je suis vraiment satisfait de ce modèle. Je trouve que les boucles séparées permettent une bonne répartition des clés et un accès facile. Vu la résistance des suspentes, je pense que je vais le garder de très nombreuses années.

Encore une fois, je vais lister les références du matériel utilisé pour pouvoir m'y référer au besoin :

Du tressage dans la douleur

Laisses pour chien

Il y a quelques années, j'avais déjà fait ce modèle de laisse. Les amis qui en sont les heureux possesseurs m'en ont commandé une sur le ton de la blague pour leur nouveau chien. Après trois ans d'abus, la première étant toujours aussi solide qu'au premier jour, ils voulaient quelque chose d'aussi efficace car c'est leur deuxième gros chien.

Samedi passé, je leur ai offert non pas une, mais deux nouvelles laisses. Leur réaction a vraiment dépassée mes attentes et je suis vraiment content d'avoir pu leur faire ce plaisir.

Pour la réalisation, j'étais en terrain connu mais malgré cela, il y a des imperfections car je n'avais pas pris de notes la première fois. Au bout de trois ans, j'avais oublié certains détails, principalement dans les longueurs de fils et de tressage. Comme ils voulaient une laisse un peu plus longue, il a fallu que j'improvise certaines de ces longueurs. Pour ne pas réitérer cette approximation si il y a une prochaine fois, je vais lister les détails dont j'ai eu besoin :

  • longueur initiale des brins : 20 pieds.

  • longueur finale de la laisse : environ 45 pouces.

  • longueur de la longe [1] : environ 36 pouces.

  • longueur de l'anse : 16 pouces.

  • longueur de l'√©pissure : 2 pouces de corde [2].

J'avais aussi oublié que la réalisation de l'épissure était aussi dure sur les mains. Les premiers brins sont assez facile à enfiler, mais après le quatrième, tout est très serré et il faut forcer pour insérer le fil. Peut-être que l'utilisation de gants de cuir fin pourrait faciliter cette opération.

Pour finir, je vais les lister ici les références du matériel utilisé pour pouvoir m'y référer au besoin :

Tentative de reproduction

Crème glacée à l'ananas, à la tomate et au chipotle

L'été passé, après d'une belle soirée de mini-golf, nous sommes allé prendre une crème glacée à la crèmerie. Comme c'était la seule à proximité [1] et qu'il était déjà tard, il n'y avait pas beaucoup d'options. Il fallait aller là. Après avoir tourné en rond pour la trouver, nous avons pu nous stationner et à notre grande surprise, il y avait une longue file d'attente. Nous avons évalué si notre envie de crème glacée était plus forte que l'inconfort de l'attente avant de finalement s'ajouter aux autres personnes présentes.

Nous n'avions pas particuli√®rement d'attente par rapport √† la qualit√© des produits mais c'est avec grand plaisir que nous avons pu d√©couvrir des cr√®mes glac√©es ¬ę maison ¬Ľ aux saveurs in√©dites. Je n'√©tais pas sur de prendre quelque chose mais la cr√®me glac√©e √† l'ananas, √† la tomate et au piment fort m'a fait changer d'avis. Et ce fut un bon choix, elle √©tait vraiment d√©licieuse !

Depuis ce temps, je me dis qu'il faut que j'essaye de la reproduire. En voyant le prix des ananas en faisant l'épicerie la semaine passée, j'ai sauté sur l'occasion.

Comme √† mon habitude, j'ai utilis√© la base de ¬ę Ben & Jerry ¬Ľ que j'ai un peu modifi√©e pour que √ßa ne soit pas trop sucr√©. Voici la recette si vous voulez essayer et surtout pour que je m'en souvienne :) .

Ingrédients

  • 400 grammes de chair d'ananas

  • 400 grammes de tomates blanchies et pel√©es

  • petit morceau de chipotle s√©ch√© (2x2 centim√®tres)

  • ¬ĺ tasse de sucre cristallis√©

  • 2 Ňďufs

  • 2 tasse de cr√®me

  • 1 tasse de lait

Marche à suivre

  1. Verser l'ananas, les tomates, le chipotle et ¬ľ de tasse de sucre dans une casserole.

  2. Faire cuire à feu doux jusqu'à ce que les ananas deviennent translucides.

  3. Mixer le tout.

  4. Faire réduire à feu doux jusqu'à obtenir la consistence d'une purée assez liquide. [2]

  5. Tamiser pour enlever les fibres d'ananas et les pépins de tomate.

  6. Laisser complètement refroidir. [3]

  7. Dans un bol, verser les Ňďufs et les battre jusqu'√† ce qu'ils forment une mousse.

  8. Ajouter le sucre restant aux Ňďufs et continuer √† battre pour faire blanchir le m√©lange.

  9. Ajouter la cr√®me et le lait au m√©lange d'Ňďuf et de sucre et m√©langer.

  10. Brasser ce mélange avec la sorbetière jusqu'à l'obtention de la consistence désirée (environ 25 minutes).

  11. Ajouter la ¬ę pur√©e ¬Ľ environ 5 minutes avant la fin du brassage.

  12. Laisser reposer quelques heures au congélateur avant dégustation.

Verdict : √† refaire ! C'est tr√®s bon m√™me si assez loin de celle que j'ai essay√© il y a quelques mois. L'ananas prend le dessus sur les autres saveurs, ce qui est un peu dommage. Je pense qu'il faut soit changer le ratio ananas/tomate soit utiliser des tomates plus go√Ľteuses. Le piment est vraiment discret, soit je mettrai un plus gros morceau soit j'utiliserai un piment plus fort.