Aller au contenu principal

P√Ęte de poire

/images/food/2020/08/Apple.And.Pear.Jelly.thumbnail.jpg

L'autre id√©e, que j'avais en t√™te lors de ma derni√®re cueillette, √©tait de faire de la p√Ęte de poire. Au mois de juillet, j'avais rep√©r√© des poiriers prometteurs car charg√©s de fruits. Je m'attendais donc √† faire une grosse r√©colte mais la r√©alit√© f√Ľt que la plupart des fruits avaient disparus. J'ai modifi√© mon id√©e initiale pour y inclure des pommes.

La r√©alisation de cette p√Ęte requiert plusieurs √©tapes simples qu'il est possible d'√©taler sur plusieurs jours.

La première étape est d'extraire le jus des fruits. Je coupe les fruits grossièrement en enlevant les parties abimées, les queues et les restes des pièces florales. Je les place dans mon extracteur à jus à vapeur 1 pour recueillir le jus. Généralement, je me sers de ce jus pour faire de la gelée mais cette fois, je l'ai bu car il n'y en avait pas assez.

La seconde étape est d'extraire la pulpe des fruits cuits à l'étape précédente. Je les place dans mon épépineuse pour séparer la pulpe de la peau, des pépins et des trognons. Malheureusement, je jette ces derniers car je n'ai pas accès à un compost dans lequel ils iraient finir leur cycle de vie.

La troisième étape est la cuisson de cette pulpe mélangée à poids égal à du sucre. Ce mélange est très épais car contient peu d'humidité, il faut donc le cuire en mélangeant constamment pour éviter une explosion de pulpe en cuisine. Une fois la cuisson terminée 2, il faut étaler la préparation sur une plaque pour qu'elle refroidisse.

Je suis tr√®s satisfait du r√©sultat obtenu, la texture est parfaite et le go√Ľt tr√®s d√©licat. C'est le go√Ľt de la pomme que l'on sent en premier tandis que celui de la poire arrive d√©licatement vers la fin. Au vu du ratio pomme/poire utilis√©, j'avais un peu peur qu'on ne sente pas du tout la poire. La prochaine fois, j'esp√®re que je trouverais plus de poire !

1

J'utilise celui de ma maman qui cette année a décidé de me le donner car elle ne s'en servait pas.

2

Je détermine la fin de cuisson de manière assez empirique en regardant la consistance de la préparation. Il faudrait que je prenne le temps de déterminer la température atteinte pour pouvoir reproduire plus facilement les conditions.

Sorbet de sureau

/images/food/2020/08/Elderberry.Sorbet.thumbnail.jpg

Lorsque je suis allé faire ma dernière cueillette, j'avais plusieurs idées en tête. En l'occurrence, je voulais faire un sorbet de sureau.

L'idée m'est venue récemment et je me suis dit que je ne devais pas être le seul à l'avoir eu. Je me suis donc mis à la recherche d'une recette mais j'en ai trouvé peu et celles que j'ai pas trouvé ne me plaisaient pas complètement. Le nombre de recette est faible car les personnes utilisant le sureau sont rares, celles l'utilisant pour en faire du sorbet le sont encore plus et ne parlons même pas de celles qui le documentent sur une plateforme en ligne.

Avec les informations que j'ai glané, j'ai réalisé la recette suivante :

Ingrédients

  • 950 grammes de jus de sureau 1,

  • 300 grammes de sucre,

  • le jus d'un citron,

  • le jus d'une orange.

Marche à suivre

  1. Mélanger le jus de sureau et le sucre,

  2. Chauffer le mélange et laisser frémir 10 minutes,

  3. Ajouter le jus du citron et le jus de l'orange,

  4. Laisser refroidir complètement,

  5. Mettre au congélateur en brassant toutes les 30 minutes jusqu'à l'obtention de la consistance voulue 2.

Ce sorbet est une vrai r√©ussite au niveau du go√Ľt et de l'√©quilibre des saveurs. Par contre, il y a de nombreux cristaux qui se sont form√©s lors de la phase de cong√©lation. Je pense que ce qui a contribu√© √† l'apparition de ceux-ci est la qualit√© de mon cong√©lateur. Il faudra que je recommence avec une sorbeti√®re pour voir ce que √ßa donne.

J'ai été impressionné par le changement de couleur qui s'opère au fur et à mesure que le sorbet se fige. Il est passé d'une couleur presque noire à une belle couleur violette.

C'est sans aucun doute une recette à refaire !

1

Je ne sais pas quelle quantité de baies j'avais au départ mais j'avais de quoi remplir complètement un saladier.

2

J'utilise cette méthode car je n'ai pas sorbetière :).

Première cueillette de 2020

/images/food/2020/08/End.Of.Summer.Picking.thumbnail.jpg

J'aime cette p√©riode de l'ann√©e car l'automne approche et avec lui les cueillettes sauvages. Cette ann√©e, j'ai rep√©r√© plusieurs poiriers ¬ę sauvages ¬Ľ 1 et je me suis promis de revenir cueillir les fruits quand ils seront pr√™ts. J'y suis all√© hier pour trouver que la plupart des fruits soit √©tait tomb√© et aux proies des gu√®pes soit avait disparu.

J'ai quand même réussi à en trouver une dizaine, ce qui fait peu pour ce que je veux en faire. J'ai alors complété avec quelques pommes que j'ai trouvé au même endroit. J'ai ensuite fait un tour dans mon coin à sureau pour cueillir quelques grappes de fruits.

Finalement la récolte est quand même intéressante, il ne me reste plus qu'à transformer tout ça ! La suite dans les prochains épisodes…

1

Aussi sauvages que peuvent l'être des arbres poussant dans le parc de la citadelle :)

À la chasse aux papillons (suite)

/images/diy/2020/08/Bow.Tie.thumbnail.jpg

Apr√®s avoir fini mon nŇďud papillon la semaine pass√©e, j'ai eu envie d'essayer le mod√®le en forme de diamant. Je trouve que ce mod√®le est encore un peu plus chic que le pr√©c√©dent, j'ai donc d√©cid√© d'utiliser un plus beau tissu. J'ai donc utilis√© les chutes de soie d'un autre projet en cours et les chutes de toile thermocollante du pr√©c√©dent nŇďud.

Je n'avais jamais travaillé la soie auparavant et j'avais un peu d'appréhension car c'est un tissu beaucoup plus délicat que ceux que j'ai l'habitude de travailler. En prennant les précautions nécessaires lors de la manipulation 1, j'ai réussi à avoir un résultat plus qu'honorable.

Pour ce nŇďud, j'ai utilis√© la m√™me m√©thode de r√©alisation que celle que j'ai utilis√©e la derni√®re fois. Mais cette fois-ci avec un peu plus d'assurance et un peu plus de rapidit√©. Comme je le r√©p√®te souvent √† M., il n'y a qu'en s'entrainant et en travaillant qu'on s'am√©liore.

Je me suis √©galement am√©lior√© pour le nouage, mais pour l'instant, j'ai encore besoin d'avoir la description √©tape par √©tape devant les yeux. J'esp√®re que bient√īt je pourrai le faire sans m√™me y penser et pour cela il va me falloir encore quelques essais.

1

Principalement lors du repassage.

À la chasse aux papillons

/images/diy/2020/07/Bow.Tie.thumbnail.jpg

Je ne me souviens plus √† quelle occasion je me suis dit que d'avoir un nŇďud papillon serait une bonne id√©e. Mais depuis quelques mois je me pr√©pare √† cet √©v√®nement.

J'ai fait de nombreuses recherches pour trouver un patron 1 ainsi que des instructions pour la réalisation. Ces dernières sont faciles à trouver car c'est un projet simple mais la plupart du temps, il faut se créer un compte pour récupérer les patrons. J'ai finalement opté pour celui disponible sur le site Makezine. Pour les instructions, j'ai suivi celles disponibles sur le site Bespoke Unit 2. La seule chose que j'ai faite différement est l'application de la toile thermocollante avant la découpe.

√Ä la fin de la sc√©ance de couture, il ne reste plus qu'une chose √† faire : essayer le nouvel √©l√©ment de ma garde-robe. Comme je n'avais jamais port√© de nŇďud papillon auparavant, il a fallu que j'apprenne √† le nouer. J'ai trouv√© de nombreuses explications mais celles qui m'ont permis d'avoir quelque chose de correct sans trop raler sont celles disponibles sur le site Ties.

Je suis tr√®s satisfait du r√©sultat obtenu car malgr√© toutes ses petites imperfections, il est tr√®s proche de l'id√©e que je m'en faisait. En plus de √ßa, j'ai appris un nouveau nŇďud et √† utiliser de la toile thermocollante. Je n'ai plus qu'√† en faire d'autres pour m'am√©liorer, le but √©tant d'en faire un avec un motif de crevette pour certains √©v√®nements importants.

1

De préférence gratuit !

2

Le site propose également un patron mais en forme de diamant. Ça sera peut-être pour une prochaine session de couture.

J'ai eu une idée étrange

/images/food/2020/06/Bread.And.Caramel.Ice.Cream.thumbnail.jpg

Ma dernière crème glacée n'a pas vraiment été un succès car j'ai oublié de la brasser. De gros cristaux de glace se sont formés et la texture en a souffert. C'est dommage car j'avais fait le test avec du fudge maison. C'était la première fois que j'en faisait et ça a été une réussite.

Pour ne pas rester sur un échec, je cherchais ce que je pouvais faire comme saveur. J'ai hésité à rester en terrain connu en faisant une recette déjà éprouvée ou à tester quelque chose de complètement nouveau avec le risque de rater.

J'ai choisi de tester et pourquoi pas d'innover. Il ne me restait plus qu'à trouver ce que j'allais mettre dans ma base 1.

Je me suis rappel√© que j'avais un bout de pain de seigle sec depuis des semaines qui avait besoin d'√™tre utilis√©. D'habitude, je l'aurais utilis√© pour faire de la chapelure ou du kwass mais pas cette fois. J'ai d√©cid√© de trouver un moyen de l'incorporer dans ma cr√®me glac√©e. Apr√®s quelques recherches, il se trouve que je ne suis pas le seul √† avoir eu cette id√©e et que c'est m√™me quelque chose d'assez courant en Irlande. J'ai trouv√© une recette de David Lebovitz 2 sur son site que j'ai utilis√© pour la pr√©paration du pain. Mes morceaux de pains sont rest√©s dans la po√ęle un peu trop longtemps ce qui a rendu le caramel tr√®s noir et un peu amer.

Je me suis dit que j'allais aller plus loin en incorporant des tourbillons de caramel à la chicorée. J'ai utilisé une recette éprouvée depuis de nombreuses années à laquelle j'ai ajouté une cuillère à soupe de chicorée soluble à la crème chaude. Le caramel est une réussite mais les tourbillons beaucoup moins car ils se sont mélangés complètement dans la crème glacée.

Globalement, c'est une réussite malgré l'amertume du pain et les tourbillons qui n'en sont pas. J'en referai probablement mais en prenant soin de mieux surveiller mon pain. Il va aussi falloir que je travaille sur ma technique de tourbillons car elle n'est vraiment pas au point.

1

Je suis resté sur la base de Ben&Jerry pour cette recette, mais j'en ai trouvé d'autres qui ont l'air tout aussi intéressantes et qui devront être testées dans le futur.

2

Il est l'auteur du livre ¬ę The perfect scoop ¬Ľ 3 qui contient de nombreuses recettes int√©ressantes.

3

ISBN-13 : 978-1580088084

Langues de porc au vinaigre

/images/food/2020/06/Pickled.Tongues.thumbnail.jpg

Apr√®s avoir termin√© ma recette d'Ňďufs au vinaigre, ma dame me dit que √ßa serait bien que j'essaye de lui faire des langues de porc au vinaigre, car elle aime beaucoup √ßa. C'est une pr√©paration qui se trouve courament dans les √©piceries du Qu√©bec mais qu'on ne retrouve pas en France.

Je me suis donc lancé dans l'aventure en commençant par chercher des recettes. Bien que populaire au Québec, je n'ai réussi à trouver qu'une seule recette. Il est possible que j'ai mal cherché mais elle me semblait cohérente alors c'est elle que j'ai faite. La seule variation apportée a été d'ajouter un peu de vinaigre avant de mettre en bocal.

J'ai √©t√© surpris par plusieurs choses lors de la r√©alisation. La premi√®re est que la langue poss√®de une odeur d√©sagr√©able qui soul√®ve la question du bien-fond√© de l'entreprise. La seconde est que la recette est tr√®s facile √† faire et que le plus compliqu√© est de se fournir en mati√®res premi√®res. La derni√®re est que c'est tellement bon que j'ai √† peine eu le temps de go√Ľter et de photographier le produit final.

Je ne me plains absolument pas du dernier point ; je préfère nettement que ce que je prépare plaise ! Je prends ça comme un compliment et un encouragement à en refaire.

Ňíufs au vinaigre

/images/food/2020/06/Pickled.Eggs.thumbnail.jpg

√áa fait quelques temps que je m'int√©resse √† la conservation longue des aliments. La conservation des Ňďufs n'y √©chappe pas.

Quand j'√©tais adolescent, j'avais lu un roman dans lequel les Ňďufs √©taient stock√©s pour plusieurs mois dans un r√©cipient rempli d'une substance g√©latineuse et depuis ce moment je suis intrigu√© par cette m√©thode. Je ne me souviens ni du titre de ce roman ni de la m√©thode de conservation mais j'ai quand m√™me envie d'essayer de conserver des Ňďufs.

Pour les Ňďufs frais, je les retourne r√©guli√®rement pour √©viter que le jaune s√©dimente. √áa a l'air de fonctionner car je peux les garder plusieurs semaines. Par contre, je ne sais pas si c'est de l'auto-persuasion ou s'il y a une v√©rit√© scientifique derri√®re 1.

Pour les Ňďufs durs, je n'avais rien jusqu'√† r√©cemment. J'ai d√©couvert que je pouvais les conserver dans le vinaigre de la m√™me fa√ßon que les cornichons. Apparement, cette m√©thode de conservation est populaire mais je n'en avais jamais entendu parler avant. Apr√®s avoir regard√© quelques vid√©os et √©pluch√© quelques recettes, j'ai improvis√© la mienne avec les ingr√©dients disponibles √† la maison.

Voici la liste des ingrédients utilisés :

  • 10 Ňďufs durs,

  • 1 gousse d'ail,

  • 3 clous de girofle,

  • 3 graines de cardamome enti√®re,

  • un peu de coriandre en grain,

  • 5 baies de geni√®vre,

  • 1 √©toile d'anis,

  • 1 feuille de laurier,

  • 2 cuill√®res √† soupe de sucre,

  • ¬Ĺ cuill√®re √† caf√© de sel,

  • 2 tasses d'eau,

  • 2 tasses de vinaigre.

La recette est tr√®s simple √† mettre en Ňďuvre. Il faut mettre les Ňďufs dans un bocal, porter le reste des ingr√©dients √† √©bullition, verser ce m√©lange sur les Ňďufs et laisser reposer une dizaine de jour au r√©frig√©rateur. Cette attente est bien la partie la plus longue car au fil des jours, le m√©lange change de couleur et l'anticipation de la d√©gustation augmente.

Je ne savais pas √† quoi m'attendre lors de la d√©gustation car c'√©tait ma premi√®re fois. Je suis tr√®s agr√©ablement surpris par la texture et le go√Ľt. L'Ňďuf s'est durci l√©g√®rement √† l'ext√©rieur tandis que l'int√©rieur est rest√© identique. Il s'est aussi charg√© des saveurs de toutes les √©pices ajout√©es m√™me si celle du vinaigre est la plus marqu√©e.

J'ai vraiment aimé cette expérience et j'en referai !

1

C'est peut-être une question à poser sur Seasoned Advice

Crème glacée épicée

/images/food/2020/05/Spicy.Ice.Cream.thumbnail.jpg

La semaine passée, en dégustant la crème glacée au biscuit, j'ai eu l'idée un peu folle de faire une crème glacée à la sauce Sriracha en voyant la bouteille sur la table. Sachant que j'ai déjà fait du brownie avec cette sauce et que le piment se marie très bien avec le chocolat, je n'ai été qu'à moitié surpris de voir que je n'étais pas le seul original à vouloir faire ce genre de mariage de saveurs. Je n'ai pas trouvé beaucoup de recettes disponibles, mais suffisament pour me faire une idée des quantités à utiliser.

Je suis 1 parti sur la base tir√©e du livre de Ben&Jerry 2 √† laquelle j'ai ajout√© 3 cuill√®res √† soupe de cacao non sucr√©, 1 cuill√®re √† soupe de sauce Sriracha et ¬Ĺ cuill√®re √† caf√© de cannelle moulue. J'ai ajout√© les ingr√©dients au m√©lange d'Ňďuf et de sucre avant d'ajouter la cr√®me et le lait. Apr√®s quelques heures de brassage, la cr√®me glac√©e est enfin pr√™te √† √™tre d√©gust√©e.

Avant la dégustation, l'incertitude concernant les saveurs plane. Est-ce que celles-ci seront équilibrées ? Est-ce que ce sera trop fort, ou à l'inverse, trop fade ?

Finalement, le verdict tombe apr√®s la premi√®re cuill√®re. Le r√©sultat est parfaitement √©quilibr√© et parfaitement dos√©. Il y a d'abord le go√Ľt du cacao qui submerge les papilles gustatives avant de s'estomper doucement tandis que le piquant de la sauce monte tranquillement en puissance et r√©v√®le le go√Ľt bois√© de la cannelle.

Une vrai réussite !

1

Encore !

2

ISBN-13: 978-0894803123

15 ans plus tard !

/images/food/2020/05/Elderberry.Cordial.thumbnail.jpg

Depuis environ 15 ans, je me dis qu'il faut que j'essaye de faire de la limonade de sureau 1. Quand j'ai d√©couvert cette boisson, je ne savais pas o√Ļ trouver du sureau. Puis j'ai d√©couvert du sureau pr√®s de chez ma m√®re mais je n'y suis jamais all√© au bon moment car la floraison est courte et surtout je ne savais pas pr√©cis√©ment √† quel p√©riode elle commence 2. Puis je suis parti au Canada pendant plusieurs ann√©es et je n'y ai jamais trouv√© de sureau. Quand je suis rentr√© du Canada, j'ai r√©ussi √† en retrouver pr√®s de chez moi mais je n'ai jamais r√©ussi √† y aller au moment o√Ļ les fleurs sont pr√™tes √† √™tre utilis√©es. Cette ann√©e, c'est diff√©rent car j'y suis all√© au bon moment et j'ai pu cueillir les pr√©cieuses ombelles. J'ai enfin pu mettre en Ňďuvre cette boisson qui me faisait de l'Ňďil depuis tant d'ann√©es.

J'ai commencé par regarder plusieurs recettes existantes pour me faire une idée de ce dont j'avais besoin et surtout pour déterminer le nombre d'ombelles à cueillir. Finalement, je n'ai utilisé ces recettes que pour l'inspiration et j'ai fait ma propre recette.

Ingrédients

  • 10 grosses ombelles de fleurs de sureau,

  • 1 citron non trait√© coup√© en rondelles,

  • 400 grammes de sucre,

  • 25 millilitres de vinaigre d'alcool,

  • 2¬Ĺ litres d'eau ti√®de.

Marche à suivre

  1. Enlever les insectes des ombelles en les frappant sur le comptoir 3,

  2. Séparer les tiges des fleurs pour ne conserver que les fleurs 4,

  3. Mettre tous les ingrédients dans une jarre et couvrir d'un linge,

  4. Laisser reposer 48 heures dans un endroit chaud (entre 20¬įC et 25¬įC) en remuant le m√©lange 3 fois par jour,

  5. Filtrer et mettre en bouteille,

  6. Mettre les bouteilles au frais avant de déguster.

J'ai go√Ľt√© le r√©sultat avant de le mettre au frais et c'est un succ√®s. La couleur de la boisson est d'un beau jaune, presque irr√©el. Le go√Ľt de la fleur est tr√®s pr√©sent en restant d√©licat par contre je pense que c'est un peu trop sucr√©. La prochaine fois, j'utiliserai moins de sucre.

1

Aussi connue sous le nom de cordial de sureau ou de champagne des fées.

2

Maintenant, je sais que la floraison du sureau se fait à la fin du mois de mai.

3

Il ne faut surtout pas laver les fleurs sinon elles perdraient leurs pollens et leurs ferments naturels.

4

Attention, cette opération est longue et fastidieuse.