À la recherche du cookie

Comme je l'écrivais il y a quelques temps, je recheche les bonnes recettes de brownies. Je fais exactement la même chose avec les recettes de cookies. Après la recette testée la semaine passée, j'avais envie de refaire une de mes recettes favorites pour pouvoir comparer les résultats.

C'est une recette trouvée dans le livre « The New Best Recipe » [1]. Il a été édité par les auteurs du magazine « Cook's Illustrated ». Le concept de ce livre est de prendre une recette et de la tester de nombreuses fois en changeant certains paramètres pour trouver LA recette idéale.

La recette des cookies que j'ai utilisée n'échappe pas à la règle et tous les paramètres imaginables ont été testés. Même la manière de façonner les boules de pâtes a été étudiée pour donner la forme particulière de ces biscuits, rond avec une surface irrégulière.

Comme il restait un blanc d'œuf, j'ai cherché une recette pouvant l'utiliser. J'ai trouvé une recette de rochers coco dans le livre « La douce folie des biscuits » [2] de Marie Joly. C'est une recette toute simple mais qui donnent d'excellents résultats. Je me suis même amusé à façonner les biscuits en demi-sphère à l'aide d'une cuillère à mesurer.

Voici le résultat de mes fournées :

/images/food/2018/04/Chocolate.Chip.Cookie.Take.2.thumbnail.jpg

Je suis satisfait du résultat, que ce soit avec les cookies ou avec les rochers. Je trouve que la technique utilisée pour cette recette de cookies est beaucoup plus simple à mettre en place. Ces cookies utilisent du beurre fondu alors que ceux de la semaine passée utilisent du beurre mou. De ce fait, le mélange a été plus aisé cette semaine.

Au niveau de l'épaisseur, la recette de cette semaine a l'avantage grâce au beurre qui est déjà fondu. Au niveau du goût, ceux ayant goûté aux deux recettes préfèrent celle de la semaine passée. Au niveau de la texture, les deux recettes se valent car elles donnent des biscuits croustillant sur l'extérieur et moelleux à l'intérieur.

Je vais continuer mes recherches et mes expérimentations pour trouver ou mettre au point MA recette de cookies. Affaire à suivre !

[1] ISBN-13 : 978-0936184746
[2] ISBN-13 : 978-235288070X

Entre fleur et racine

Ça faisait quelques temps que je regardais avec envie cette recette entre fleur et racine. C'est une boisson qui est à base de racine de gingembre et de fleurs d'hibiscus. En grand amoureux du gingembre, je me devais d'essayer ça surtout que j'avais des fleurs d'hibiscus qui trainaient dans le placard depuis trop longtemps.

La manière de faire est extrêmement simple, il faut verser de l'eau bouillante sur le mélange de gingembre émincé et de fleurs d'hibiscus. Ensuite il faut attendre le refroidissement complet avant de filtrer et de sucrer au goût.

Le mélange de la douceur des fleurs et de la force du gingembre est très agréable. Ça sera parfait pour les journées chaudes de l'été.

/images/food/2018/04/Sorel.Punch.thumbnail.jpg

Et comme ce n'est pas encore tout à fait l'été, il fallait quelque chose d'un peu plus consistant pour accompagner cette boisson. J'ai donc testé cette recette de cookies que je devais essayer depuis des années.

Le résultat est intéressant même si je les trouves un peu sucrés. J'aime particulièrement la petite touche de café en poudre qui relève le goût du biscuit.

Je les voulais bien gros, bien moelleux et surtout cuits d'une manière homogène. J'ai calibré mes boules de pâte à 3.5oz et je les ai laissés cuire pendant 35 minutes. Et le résultat est conforme à ce que j'attendais. J'ai réussi à avoir 8 beaux cookies qui recouvrent complètement l'assiette de présentation.

/images/food/2018/04/Chocolate.Chip.Cookie.thumbnail.jpg

Le plus dur, maintenant, est de se raisonner pour ne pas tout manger et tout boire d'un coup.

Connecté à la fibre...

Depuis environ 1 mois, je suis raccordé à la fibre. Ça change la vie, surtout pour un geek comme moi. Les téléchargements sont beaucoup beaucoup plus rapides, la qualité des vidéos s'est grandement améliorée et Netflix réagit vraiment mieux. Que du bonheur surtout quand je fais les mises à jour de ma machine.

Quand les techniciens de Free sont venu faire l'installation, ils m'ont demandés l'endroit où poser la box. Comme la plus part des appareils se connectent en wifi, j'ai décidé de la mettre en position plus centrale. Elle s'est donc retrouvée dans l'entrée, ce qui veut dire qu'elle traînait sur le sol, entourée de la multitude de fils connectés et du téléphone. Autant dire que ça ne plaisait que très peu à madame et j'ai très bien senti qu'il fallait remédier à ce problème assez rapidement.

J'ai donc imaginé quelque chose simple, sobre et le plus important, faisable avec l'outillage disponible à la maison. Avant de me lancer tête baissée, j'ai demandé conseil à un collègue bricoleur après lui avoir exposé mon problème. Il m'a conseillé sur le type de matériau à utiliser et surtout de faire faire les découpes au magasin car ils disposent d'un outillage adapté. Et pour 1€ le trait de coupe, ça aurait été dommage de ne pas en profiter.

J'ai donc fait une boite simple montée sur le mur grace à des taquets français. Cette technique d'accroche est très pratique car elle permet d'accrocher et de décrocher très rapidement la boite du mur. Ce qui dans mon cas est important car elle empêche l'ouverture de mon panneau électrique.

Voici quelques photos de la réalisation :

/images/diy/2018/03/Router.Box.Work.In.Progress.thumbnail.jpg

Et bien sur, une photo du produit fini :

/images/diy/2018/03/Router.Box.End.Result.thumbnail.jpg

Durant cette construction, j'ai appris et expérimenté pas mal de choses :

  • J'ai pu enfin utiliser les ciseaux à bois ainsi que l'étau reçus respectivement à Noël et à mon anniversaire. C'est vraiment sympa à utiliser et ça me donne encore plus envie de faire des queues d'arondes. Je n'ai pas encore le coup de main, mais je compte bien m'améliorer.
  • J'avais déjà entendu qu'on n'a jamais assez de serre-joints et je ne peux que confirmer. Dès que c'était possible, j'ai utilisé ceux que j'avais, soit directement, soit en reportant la pression avec des chutes de tasseau d'un précédent projet.
  • J'ai expérimenté le sel dans la colle pour éviter les glissements de pièces comme j'avais pu le voir dans certaines vidéos. Il faut vraiment en mettre peu sous peine de se retrouver avec une pâte infâme qu'il faut enlever avant de pouvoir remettre de la colle.
  • J'ai appris à mes dépends qu'il vaut mieux enlever les excédents de colle quand elle est fraîche plutôt que sèche. C'est beaucoup plus facile, surtout dans les endroits peu accessibles.

Globalement, je suis content du travail que j'ai fait. Le résultat final est satisfaisant bien que perfectible. Mais le plus important à mes yeux est d'avoir fait quelque chose moi-même et d'avoir appris des choses. C'est vraiment encourageant pour les projets qui restent sur ma liste grandissante :)