Aller au contenu principal

Remplacement de mon porte-feuille

/images/diy/2019/06/Wallet.1.thumbnail.jpg

Depuis de nombreuses années, j'utilise le même porte-feuille. Je l'avais fait faire sur mesure par ma mère selon un plan que j'avais dessiné. Je lui avais fourni un de mes vieux jeans comme matériau de base afin de lui donner une seconde jeunesse. Après de bons et loyaux services, il montre des signes d'usure, j'ai décidé de le remplacer et cette fois c'est moi qui allait le faire.

Cette décision remonte déjà à quelques mois. Et même si la réalisation n'a été finie qu'hier soir, ça fait quelques temps que j'y travaille. Mon premier modèle souffre de quelques erreurs de conceptions et a quelques lacunes. Par exemple, je perds régulièrement mes cartes et je ne peux y loger qu'un seul passeport. Pour mon second modèle, je ne voulais par tomber dans les mêmes écueils alors j'ai commencé par faire un modèle en papier. J'ai construit ce modèle en y incluant toutes mes idées avant de le soumettre à l'œil expert de ma maman.

Mon système de poches amovibles pour passeport maintenues avec du velcro ne passera pas la validation. Il aurait ajouté des épaisseurs inutiles au produit final et aurait augmenté sa rigidité. De plus, comme le velcro s'accroche à tout, il fini par s'encrasser et ne plus s'accrocher. Ce qui est un comble ! Il est remplacé par une poche double amovible qui est maintenue uniquement par un passant se logeant dans le milieu du pli.

Mon système de fermeture à base de boutons pression subira le même sort. Ces boutons abiment le tissu et le fragilisent. Comme il m'en fallait plusieurs pour pouvoir gérer différentes épaisseurs, l'effet aurait été désastreux sur le long terme. Il est remplacé par un système avec une sangle et une boucle, ce qui permet de gérer n'importe quelle épaisseur.

Après quelques reports dans la réalisation dus à la maladie et à la fatigue, j'ai commencé les travaux il y a deux semaines.

Déroulé de la première séance :

  • Découpe de mon sac marin usagé pour en récupérer le matériau qui servira de base à la réalisation.
  • Préparation des différents morceaux constituant le modèle imaginé (découpe et surfilage).
  • Positionnement des écussons des drapeaux [1] correspondants aux passeports.
  • Réalisation et finition de la poche double à passeports.
  • Réalisation du passant de maintien.
  • Écriture de la liste de course pour la suite.

Déroulé de la deuxième séance :

  • Mise en place de la fermeture éclair.
  • Mise en place de la sangle de fermeture avec sa boucle.
  • Montage des différents éléments.
  • Finitions.

Après quelques heures d'effort et beaucoup de conseils, j'ai réussi à avoir quelque chose qui me convienne. Ce nouveau modèle n'est pas exempt d'erreurs mais je m'en accommoderai. Et puis si l'idée me prend, je peux toujours m'en faire un autre.

Je trouve que la fabrication d'un objet apporte de nombreuses satisfactions. La première est bien sur la fierté de l'avoir fait soi-même, surtout quand il correspond à l'idée qu'on s'en faisait. Il y a aussi la satisfaction de l'apprentissage de nouvelles techniques ou de l'amélioration de celles déjà acquises. Et puis dans le cas particulier de cette réalisation, celle d'avoir passé du temps avec ma maman.

/images/diy/2019/06/Wallet.2.thumbnail.jpg /images/diy/2019/06/Wallet.3.thumbnail.jpg
[1] Je les ai achetés au mois de février en prévision de cette réalisation.