Aller au contenu principal

Pâte de poire

/images/food/2020/08/Apple.And.Pear.Jelly.thumbnail.jpg

L'autre idée, que j'avais en tête lors de ma dernière cueillette, était de faire de la pâte de poire. Au mois de juillet, j'avais repéré des poiriers prometteurs car chargés de fruits. Je m'attendais donc à faire une grosse récolte mais la réalité fût que la plupart des fruits avaient disparus. J'ai modifié mon idée initiale pour y inclure des pommes.

La réalisation de cette pâte requiert plusieurs étapes simples qu'il est possible d'étaler sur plusieurs jours.

La première étape est d'extraire le jus des fruits. Je coupe les fruits grossièrement en enlevant les parties abimées, les queues et les restes des pièces florales. Je les place dans mon extracteur à jus à vapeur 1 pour recueillir le jus. Généralement, je me sers de ce jus pour faire de la gelée mais cette fois, je l'ai bu car il n'y en avait pas assez.

La seconde étape est d'extraire la pulpe des fruits cuits à l'étape précédente. Je les place dans mon épépineuse pour séparer la pulpe de la peau, des pépins et des trognons. Malheureusement, je jette ces derniers car je n'ai pas accès à un compost dans lequel ils iraient finir leur cycle de vie.

La troisième étape est la cuisson de cette pulpe mélangée à poids égal à du sucre. Ce mélange est très épais car contient peu d'humidité, il faut donc le cuire en mélangeant constamment pour éviter une explosion de pulpe en cuisine. Une fois la cuisson terminée 2, il faut étaler la préparation sur une plaque pour qu'elle refroidisse.

Je suis très satisfait du résultat obtenu, la texture est parfaite et le goût très délicat. C'est le goût de la pomme que l'on sent en premier tandis que celui de la poire arrive délicatement vers la fin. Au vu du ratio pomme/poire utilisé, j'avais un peu peur qu'on ne sente pas du tout la poire. La prochaine fois, j'espère que je trouverais plus de poire !

1

J'utilise celui de ma maman qui cette année a décidé de me le donner car elle ne s'en servait pas.

2

Je détermine la fin de cuisson de manière assez empirique en regardant la consistance de la préparation. Il faudrait que je prenne le temps de déterminer la température atteinte pour pouvoir reproduire plus facilement les conditions.