Aller au contenu principal

Une nouvelle crème glacée

Crème glacée à la vanille, au sésame et au caramel

Ma dame a travaillé très fort pour Paques. Elle a fait différentes sortes de chocolats avec différentes garnitures. C'était très bon. Cependant, certaines garnitures faites en trop grande quantité restaient et trainaient dans le réfrigérateur. Il restait en particulier du caramel à base de lait condensé sucré.

Elle m'a encouragé à utiliser ce caramel dans une crème glacée. Et c'est ce que j'ai fait.

J'ai commencé par travailler le caramel pour pouvoir le découper. Mais sa consistance m'a obligé à le congeler et à le travailler lentement. Car même après plusieurs heures dans le congélateur, il reste encore collant et malléable. Ce qui est parfait pour la dégustation, un peu moins pour la préparation.

Apr√®s avoir bataill√© avec mon caramel pour obtenir des morceaux utilisables, j'ai fait la cr√®me glac√©e en utilisant la base de Ben & Jerry. J'y ai ajout√© un peu d'essence de vanille pour avoir un peu de go√Ľt entre les morceaux de caramel. Pendant que la base se faisait brasser dans la sorbeti√®re, je me suis dit qu'il manquait quelque chose dans cette pr√©paration. J'ai r√©fl√©chi √† ce que j'avais √† disposition dans nos placards et √† ce qui s'accorderait bien avec la vanille et le caramel. Mon choix s'est arr√™t√© sur du s√©same grill√©.

Griller le s√©same a √©t√© l'√©tape la plus d√©licate car le s√©same √©tant une tr√®s petite graine, il passe de l'√©tat grill√© √† l'√©tat br√Ľl√© tr√®s rapidement. Mes exp√©riences pr√©c√©dentes n'ayant pas √©t√© des plus r√©ussies, je me suis lanc√© en √©tant tr√®s prudent. Je n'ai pas lach√© mes graines des yeux et d√®s qu'elles ont atteints la coloration d√©sir√©e, je me suis empress√© de les sortir de la po√ęle pour √©viter qu'elles ne continuent √† griller avec la chaleur r√©siduelle de celle-ci.

Apr√®s avoir go√Ľt√© le r√©sultat final, j'en suis tr√®s satisfait. Les saveurs se marient tr√®s bien, le s√©same est juste grill√© et le caramel √† la bonne texture pour faire des morceaux sans √™tre trop dur. Bien que ce soit une r√©ussite, je ne pense pas en refaire car ma dame n'a pas tellement appr√©ci√© le go√Ľt du s√©same grill√©. Ce qui en soit n'est pas bien grave car il y a tellement d'autres saveurs possibles.

Un long silence

Moelleux au chocolat, miel et sarrasin

Près de deux mois se sont écoulés depuis le dernier message posté ici. Beaucoup de choses se sont passées même si l'activité de ce blog ne le reflète pas.

J'ai passé beaucoup de temps sur mon ordinateur pour améliorer le code de certains de mes projets et pour finir le livre de recette pour le cinquantième anniversaire de mon beau-frère. Tout ça m'a bien occupé mais c'est compliqué de montrer le résultat final. Je pourrais mettre un lien vers le code source de ce que j'ai développé mais ça n'a que peu d'intérêt ici. Je pourrais mettre à disposition le livre mais comme c'est très personnel, je ne le ferai pas. Alors, il me restait à attendre de faire quelque chose de nouveau.

Hier soir, en faisant du ménage dans la multitude de favoris accumulés au fil des années, j'ai redécouvert une recette qui me semblait intéressante. Cette recette publiée il y a presque dix ans trainait sans que je l'ai jamais essayée. Et pourtant, elle contient des ingrédients que j'apprécie beaucoup, à savoir du miel, du chocolat et du sarrasin.

Ce matin, au r√©veil, je me suis mis √† la t√Ęche pour avoir quelque chose de nouveau pour le petit-d√©jeuner. La recette est tr√®s facile √† faire et il n'y a absolument pas de surprise ni de technique sp√©ciale. Elle est vraiment tr√®s accessible. Le plus dur a √©t√© d'attendre que les g√Ęteaux refroidissent pour pouvoir y go√Ľter.

Lors de la premi√®re bouch√©e, le go√Ľt de l'huile d'olive est tr√®s surprenant. C'est assez inhabituel 1 d'avoir cette saveur associ√©e √† quelque chose de sucr√©. Mais apr√®s cette surprise, j'ai vraiment appr√©ci√© le go√Ľt des trois ingr√©dients mentionn√©s plus haut. C'est vraiment tr√®s bon et j'en ferai √† nouveau.

Je la conseille à tous les gourmands qui aiment 2 manger peu sucré. Et aux autres, il suffit de changer le miel par quelque chose de plus sucrant.

1

Pour moi

2

Ou qui doivent

À la recherche du cookie parfait en 2021

Cookies aux bretzels et pépites de chocolat

Le temps passe vite, trop vite ! Voila déjà un mois que le dernier message a été posté.

Je ne peux pas mettre √ßa sur le dos de mon inactivit√© car j'ai fait beaucoup de choses depuis la derni√®re publication. Des pains qui n'ont pas eu la chance de se faire prendre en photos, des contributions √† mon projet libre favori et beaucoup d'effort pour un projet qui me tient √† cŇďur depuis des ann√©es mais qui n'√©tait jamais entr√© dans la phase de r√©alisation. En plus de cela, j'ai fait des entretiens, des tests techniques pour finalement trouver un emploi que j'ai commenc√© il y a peu de temps. En bref, je n'ai pas arr√™t√© !

Il y a quelques temps, j'étais tombé sur cette recette et j'ai été intrigué par le mélange des différentes saveurs. Autant le mélange de beurre d'arachide et de chocolat fait partie des saveurs qui me plaisent, autant l'ajout de bretzel est quelque chose qui, de mon point de vue, sort de l'ordinaire. Il fallait donc que j'essaye.

J'ai donc pr√©par√© la p√Ęte hier pendant la pause du midi et j'ai fait cuire le tout apr√®s ma journ√©e de travail. J'ai utilis√© la recette quasiment sans la modifier, je n'ai modifi√© que la quantit√© de bretzel car je trouvais qu'il y en avait peu par rapport au reste des ingr√©dients.

Cette recette est tr√®s bonne, elle a √©t√© valid√©e par madame. Ce qui n'est pas rien car elle a plut√īt la dent sal√©e. C'est peut-√™tre l'usage des bretzels qui y est pour quelque chose. De mon cot√©, je la trouve un peu trop sucr√©e mais je trouve l'utilisation des bretzels tr√®s int√©ressante par l'ajout de croquant dans la texture moelleuse du biscuit. √Ä refaire !

Quand la vie vous donne des citrons…

Marmelade de citron et écorces confites de pamplemousse

…il faut les utiliser !

La dernière fois que je suis allé faire des courses, j'ai acheté des citrons bios dans l'idée de faire un gateau. Mais après avoir étudié la recette, je me suis rendu compte que j'avais beaucoup trop de citrons à utiliser pour la réaliser. J'allais devoir faire au moins 5 ou 6 recettes pour arriver à tous les utiliser.

J'ai donc chang√© d'id√©e, et je me suis orient√© vers de la marmelade de citron. J'en ai d√©j√† fait par le pass√© mais c'√©tait avec du gin et du gingembre. M√™me si cette recette √©tait excellente, je voulais quelque chose qui mette en valeur uniquement le citron. Apr√®s quelques recherches, j'ai trouv√© cette recette sur le site de ¬ę BBC good food ¬Ľ. Ma maman m'a d√©j√† parl√© de ce site et je me souviens qu'elle me l'avait chaudement conseill√©, surtout pour les recettes anglaises. Je lui ai fait confiance et je n'ai pas √©t√© d√©√ßu, la marmelade est excellente et sa texture est parfaite.

J'avais aussi achet√© quelques pamplemousses bios et je me suis dit que ce serait une bonne id√©e d'en confire les √©corces. Pour √ßa, je n'ai pas utilis√© de recette mais voici ce que j'ai fait 1. J'ai fait bouillir les √©corces dans de l'eau pendant 5 minutes avant de jeter l'eau de cuisson. J'ai r√©p√©t√© l'√©tape pr√©c√©dente 1 fois. J'ai ensuite recouvert les √©corces d'eau 2, j'ai ajout√© ¬ľ de tasse de sucre et j'ai port√© le m√©lange √† √©bulittion. J'ai laiss√© refroidir pendant une douzaine d'heure avant d'ajouter ¬ľ de tasse de sucre et de porter √† nouveau √† √©bulittion. J'ai r√©p√©t√© l'√©tape pr√©c√©dente jusqu'√† l'obtention d'un sirop √©pais, ce qui m'a pris au moins une semaine. Pour finir, j'ai sorti les √©corces de leur jus et je les ai laisser s√©cher √† l'air sur une volette.

Ces transformations m'ont demandé beaucoup de travail, mais le résultat en vaut vraiment la peine. Je ne sais pas encore la manière dont je vais utiliser mes écorces mais je sais déjà que je vais me régaler.

1

À peu prêt :)

2

Attention, à partir de maintenant, il faut conserver l'eau de cuisson, ce qui va nous permettre d'avoir un sirop de plus en plus épais et de laisser la magie de l'osmose opérer.